Kevin Hart
Kevin Hart

Kevin Hart renonce à présenter les Oscars en raison d’anciens tweets homophobes

L’homophobie ne paie plus à Hollywood. L’humoriste Kevin Hart a dû renoncer à présenter les Oscars après les protestations des internautes, qui ont retrouvé d’anciens tweets homophobes. Il a au passage présenté des excuses à la communauté LGBT, ce qu’il avait encore refusé de faire la veille.

« J’ai décidé de renoncer à présenter les Oscars cette année… C’est parce que je ne veux pas être une distraction au cours d’une soirée qui doit fêter tant d’artistes merveilleux et talentueux. Je m’excuse sincèrement auprès de la communauté LGBTQ pour mes mots déplacés par le passé. »

Les tweet inscriminés datent de 2009 à 2011. L’un d’eux disait: « Si mon fils rentre à la maison et joue avec les poupées de mes filles, je les fracasserai sur sa tête en lui disant ‘arrête de faire ça, c’est gay’ ». « Dans l’un de ses spectacles, en 2011, il confiait aussi que « l’une de [ses] plus grandes frayeurs » était que son fils devienne homosexuel. », rappelle également Le Monde.

Sommé de s’excuser par l’Académie des Oscars, il lui a adressé une fin de non-recevoir, estimant qu’il avait « évolué » et qu’il aimait « tout le monde ». Avant de finalement abandonner.
Ce n’est pas la première fois qu’une personnalité est obligée de renoncer à la présentation des Oscars à  cause de propos homophobes. En 2012, le réalisateur Brett Rattner (Rush Hour, X-Men: l’affrontement final) avait également dû se retirer après des propos homophobes tenus lors d’une projection.
La 91ème cérémonie des Oscars se tiendra le 24 février prochain à Los Angeles.