Agressions sexuelles: Kevin Spacey visé par des enquêtes à Londres et Los Angeles

This post is also available in: English Español Português ไทย

La chute de Kevin Spacey se poursuit. Le comédien est visé par plusieurs accusations d’atteinte ou d’agression sexuelle. Un membre de la famille royale norvégienne l’accuse notamment d’attouchements. Suite à ces mises en cause, il a été licencié de House of Cards et coupé au montage du film All the money in the world. La police entre désormais dans la danse ; Scotland Yard a lancé une enquête sur lui à Londres et il est désormais la cible d’une enquête à Los Angeles.

Le 5 avril, le bureau du Sheriff de Los Angeles a présenté les charges visant Kevin Spacey au procureur. Ces charges sont issues du témoignage d’un homme qui affirme que Kevin Spacey l’a agressé sexuellement dans le quartier de West Hollywood en octobre 1992.

Kevin Spacey, Anthony Rapp, kevin spacey investigation
Kevin Spacey et Anthony Rapp

Selon la police, une enquête a été ouverte quelques semaines après les accusations du comédien Anthony Rapp (Rent, Star Trek Discovery). Ce dernier affirmer que Kevin Spacey l’a harcelé sexuellement en 1986, alors que lui-même n’avait que 14 ans et l’acteur de House of Cards et Usual Suspects 26 ans. Selon Anthony Rapp, Kevin Spacey l’a dragué, l’a transporté sur un lit, s’est couché sur lui et a essayé de le convaincre de coucher avec lui.

L’enquête de Scotland Yard a été lancée en novembre dernier. Elle se base sur des accusations d’agression sexuelle en 2005 et en 2008.

A Los Angeles, le procureur doit encore décider s’il poursuivra l’acteur, à partir des charges présentées par le bureau du Sheriff. Le porte-parole du procureur a indiqué que l’affaire était en cours d’examen.

Si la chute de Kevin Spacey a été précipitée par le témoignage d’Anthony Rapp, les rumeurs couraient depuis des années à Hollywood. La série Family Guy a même fait une blague sur le sujet en 2005, avec le personnage de Stewie, qui se retrouve nu et dit qu’il s’est échappé de la cave de Kevin Spacey. En 2015, le site Defamer a compilé plusieurs témoignages anonymes faisant état d’un comportement de prédateur.

Kevin Spacey a aussi été lié aux rumeurs sur un prétendu « réseau d’enfants » avec Bryan Singer.