Un match de foot interrompu en raison de chants homophobes

Un match de foot interrompu en raison de chants homophobes

Be first to like this.

C’est une première dans un stade de foot en France. L’arbitre du match de Ligue opposant Le Mans à Nancy hier vendredi 16 août a interrompu le jeu pendant quelques minutes en raison d’un chant homophobe lancé par des supporters nancéens.

Ceux-ci s’en prenaient à la Ligue de Football Professionnel en criant « La Ligue, on t’encule ».

La ministre des sports, Roxana Maracineanu, s’est félicitée de la décision de l’arbitre.

En mars dernier, la ministre s’était déjà exprimée sur le sujet.  « Ce n’est pas parce qu’elles sont anciennes que ces pratiques doivent perdurer. Les insultes, homophobes notamment, sont interdites par la loi et elles seraient tolérables dans les stades? », avait-elle écrit sur Twitter.

La dirigeante de la Ligue Professionnelle de Football, Nathalie du Boy de La Tour, avait tempéré en estimant qu’il s’agissait de « folklore ».

Après le match d’hier soir, les dirigeants des deux clubs ont condamné l’homophobie dans les stades, comme le montre le reportage de France 3 ci-dessous.

Related Stories

Les chants homophobes dans les stades? Du "folklore", selon la présidente de la Ligue de foot
Chants homophobes: la Préfecture du Pas de Calais saisit le procureur après le match Lens-Valenciennes
L'ancien footballeur Patrice Evra visé par une enquête pour injures homophobes
Foot: Le président de la FFF revient sur ses propos concernant l'arrêt des matchs en cas d'homophobie
Quantcast