Tours: l’affiche de la marche des fiertés crée la polémique

Dans un tweet ce midi, SOS homophobie reproche au maire de Tours, Christophe Bouchet d’avoir retiré l’affiche de la prochaine marche des fiertés LGBT des panneaux municipaux.

« Ce matin, le maire de Tours a décidé de retirer les affiches de la Marche des fiertés de Tours de l’affichage municipal, écrit l’association. Cette décision est injustifiée et homophobe. Nous demandons que ces affiches soient à nouveau diffusées. Soutien total au Centre LGBT de Touraine. »

Faux-procès, répond la ville de Tours, qui explique dans les commentaires que la campagne d’affichage était prévue du 4 au 11 juin et qu’une autre campagne était prévue ensuite…

Il n’empêche que l’affiche consacrée à la PMA n’a pas beaucoup plus au maire UDI de la ville, Christophe Bouchet. Selon TMV Tours, celui-ci a déclaré que: « l’affiche de la LGBT Touraine, association dont je respecte les engagements, a publié une campagne inutilement provocatrice, d’autant qu’elle affiche le soutien de la Ville de Tours sans concertation autour de cette communication ».

Le Centre LGBT de Touraine balaie d’un revers de main toute polémique sur le sujet:

« 2 mois que l’affiche de la Marche a été dévoilée et diffusée partout à Tours et au-delà. Certains la découvrent aujourd’hui », écrivait le Centre sur sa page Facebook le 9 juin dernier.

« Trois structures réacs demandent à la ville de Tours de la retirer ! Ils se présentent comme « les familles tourangelles ». Cette affiche célèbre la DIVERSITÉ. On peut y voir une femme, une personne transgenre, un homme. Nous y voyons surtout l’AMOUR, un amour inconditionnel et universel (d’où la référence religieuse). »

La marche des fiertés LGBT de Tours a lieu ce samedi 16 juin.