« Je me masturbe plusieurs fois par jour devant du porno. Ai-je une addiction? »

This post is also available in: English Español Português ไทย

On me pose souvent la question suivante: « Je me masturbe plusieurs fois par jour devant du porno. Est-ce une addiction? » La réponse est NON et c’est une sexualité normale pour beaucoup de gens. Le sexe est un outil qui poursuit plusieurs objectifs, il n’y a aucun problème à éjaculer aussi souvent que vous en avez envie et de le faire devant du porno. L’addiction au porno en ligne, ça n’existe pas.

Le soupçon a l’égard d’une personne qui a une vie sexuelle intense est tellement vif que l’a plupart d’entre  nous voit cela comme un problème. Personne ne s’offusque lorsque quelqu’un regarde du foot toute la journée ou binge-watche une série, mais la même chose avec la masturbation ou des plans cul est vu comme un problème ou une addiction. Consacrer du temps à son plaisir est une activité saine.

Nous n’avons pas besoin d’être productif 100% de notre temps.

En fait, la masturbation n’est pas du gaspillage de temps. Le sexe est l’un des meilleurs moyens de supporter des émotions difficiles ou du stress et de se divertir. Si lire un livre, faire du yoga ou jouer au basket est une activité saine, alors il en va de même pour le sexe.

Il n’y a pas de nombres maximum d’orgasmes par jour, mais plus vous en avez plus vous renforcerez votre prostate, vos muscles vaginaux et vous psychologie sexuelle. La masturbation joue un rôle physique important, et elle fait autant de bien à votre santé qu’aller à la salle de sport, dormir assez ou s’hydrater correctement.

Pour avoir une sexualité saine il vous faut d’abord désapprendre tout ce que vous avez appris dans votre vie sur le sexe, en particulier cette stigmatisation idiote de la masturbation et de l’addiction au porno. Les bénéfices du porno sont trouvés souvent négligés car beaucoup d’hommes ont appris à avoir honte d’aimer les films X.

online porn addiction 2

On fait croire aux hommes que c’est mauvais pour leur santé physique et psychologique, en particulier pour leurs érections. On ne peut pas devenir accro au porno et ça ne peut en aucun cas causer des dysfonctionnement de l’érection. Ces mythes ont été invalidés par toutes les grandes organisations de santé sexuelle et de thérapie sexuelle.

Si vous n’êtes pas dans une relation ouverte, la masturbation et le porno aident aussi à sauver des relations parce qu’il fournit à celui des deux qui a la plus forte libido ou des fantasmes particuliers un exutoire qui lui permet de rester monogame. Regarder du porno n’est pas tromper.

De tous les usages positifs de la masturbation et du porno, l’un des plus puissants est la capacité du porno à normaliser divers corps et fantasmes. Mais soyez conscients du type de porno que vous regardez et assurez vous qu’il vous donne une meilleur estime de vous-même et de votre corps. C’est la même théorie qui veut qu’on s’entoure de médias qui reflètent qui on est et comment on veut être.

Regardez du porno qui montre différents types de corps, une large variété de comportements sexuels et aussi différentes tailles de pénis. Le body et le pénis shaming est une réalité pour beaucoup d’hommes et voir que leur type de corps peut exciter et être érotisé peut être d’un grand bénéfice pour votre santé sexuelle et psychologique.

(Visited 408 times, 1 visits today)