misterb&b

misterb&b, un rêve américain

Tout a commencé en 2014 quand Mathieu Jost, l’un des fondateurs de misterb&b a vécu une mauvaise expérience à Barcelone : « A notre arrivée, notre hôte a réalisé que nous n’étions non pas des amis mais bien un couple gay. Dès lors, son comportement a changé du tout au tout, elle est devenue désagréable. En rentrant, je me suis fait la promesse de ne plus jamais revivre une telle situation. L’idée de misterb&b est née à ce moment-là. » Le succès de la plateforme est rapide. Les utilisateurs deviennent très vite fidèles au point que 60% de son activité est réalisée par d’anciens clients. Misterb&b est ouvert à tout le monde. Seule condition : accepter de réserver le meilleur accueil aux voyageurs quels qu’ils soient.

Success-story made in USA

C’est aux Etats-Unis que la plateforme a le plus de succès, suivis par l’Europe. « Nous sommes présents dans 135 pays, sur tous les continents. Comme vous pouvez vous en douter, nous sommes très peu présents en Afrique et au Moyen-Orient. », précise un des dirigeants. Et comme la société est de droit américain, aucune offre n’est possible sur Cuba par exemple. Le siège de misterB&B est aux Etats-Unis parce qu’ « il a été extrêmement difficile de lever en France les fonds nécessaires à notre développement, car nous servions le marché gay. Nous avons compris que nous devions tenter notre chance là où la cible gay ne posait plus question depuis longtemps. A partir du moment où nous avons transféré notre activité aux États-Unis, tout a été plus simple. ». Au point de lever 8,5 millions de dollars en 2017. L’événement a été salué par les économistes. Et un des dirigeants de la société d’ajouter qu’« ironiquement, le succès de notre passage dans la Sillicon Valley nous a ouvert des portes qui nous étaient restées fermées en France.»

L’économie LGBT taboue en France ?

Les dirigeants de misterB&B semblent le penser. Mathieu Jost se rappelle de l’époque où il vendait des espaces publicitaires pour des média gays en France. Il précise : « c’est malheureux mais les marques associent beaucoup cette cible au sexe et ont donc peur de s’exposer sur des supports LGBT. Et il faut le dire, il y a eu assez peu de succès d’entreprises s’adressant à ce marché. Tout cela ne concoure pas à favoriser les projets LGBT en France. » La plateforme s’adresse clairement à la communauté LGBT mais pas que : « Un peu moins de 5% de femmes, principalement hétéros, utilisent misterb&b car elles sentent qu’elles peuvent voyager en toute sécurité. » Depuis le début de l’aventure, le site est ouvert à tous, « y compris les hétéros », tant que son ADN est respecté. Par ailleurs, chaque année misterB&B contribue au financement d’associations qui viennent en aide à la communauté LGBT dans le monde, avec l’initiative « mister for good ».

Beaucoup de projets

L’objectif clair de la plateforme est de faire de misterb&b un leader du voyage gay, pas uniquement de l’hébergement. Prochainement, seront proposées des « Expériences » qui permettront aux utilisateurs de proposer des activités… Un des dirigeants ajoute : « Nous venons de lancer la commercialisation d’une nouvelle croisière gay avec notre partenaire Axel Hotels. Les croisiéristes pourront profiter d’un séjour misterb&b avant ou après la croisière et nous proposerons aussi des Expériences à l’ensemble des passagers lors des escales. La location d’appartements de courte durée est le moteur de notre ambition mais le potentiel que nous voyons dans d’autres secteurs du voyage gay est tout simplement prodigieux. »

Quelques chiffres :
Date de la création de l’entreprise : 2014
Nom des dirigeants (fondateurs) : Mathieu Jost, Marc Dedonder, François De Landes
Nombre de salariés : 35
Nombre d’hôtes : 200 000