Patinage: Guillaume Cizeron dénonce les propos homophobes d’un juge

Patinage: Guillaume Cizeron dénonce les propos homophobes d’un juge

Be first to like this.

Le patineur artistique français Guillaume Cizeron, partenaire de Gabriella Papadakis, a réagi aux propos homophobes d’un juge russe tenus à l’issue d’une compétition le 10 octobre dernier, rapporte France Info.

Après la prestation du duo français, quadruple champion du monde, le juge russe a déclaré: « Les Français Papadakis et Cizeron sont très bons ! (…) Ils ont magnifiquement patiné. Et seront difficiles à battre. Il faudra jouer sur une idée de la danse, de nouveaux éléments, ainsi que des sentiments ! Les Français sont classes, mais froids. Le partenaire est gay et cela ne peut pas être caché. Sinitsina et Katsalapov peuvent eux, exprimer le véritable amour, comme l’an dernier, et cela peut les amener à une victoire ».

Dans une interview à l’émission Tout le sport, le patineur français, qui a fait son coming-out en 2020, a répondu:

« Je trouve ça assez lamentable. C’est des commentaires d’un autre temps. (…) On nous craint parce qu’on est les favoris pour les compétitions à suivre dans la saison. J’espère qu’on va être jugés sur la  glace de manière objective sur la performance qu’on donne et pas pour notre orientation sexuelle. C’est aberrant de rappeler que ça ne devrait pas avoir d’importance. Les gens veulent voir une performance, de l’émotion, de la virtuosité, une connexion . C’est faux de dire que les gens recherchent le « véritable amour » sur la glace.  »

Selon France Info, la fédération française de patinage a écrit à la Fédération internationale (ISU) pour lui demander de faire cesser les attaques dont sont victimes le couple, en ligne, et maintenant de la part des juges, depuis le coming-out de Guillaume Cizeron.

Related Stories

L'Assemblée Nationale vote à l'unanimité pour interdire les thérapies de conversation
Willie Garson, le Stanford Blatch de "Sex and the City", est mort
Photo: Vous souhaitez poser nu? Voici quelques conseils
Vidéo. "Nourris-moi": "l'occasion de montrer un couple d'antillais homosexuels, dans la tendre beauté banale de leur amour"
Quantcast