Nadine Morano
Nadine Morano

« Pauvre France Décadente »: deux associations portent plainte contre Nadine Morano pour ses propos homophobes

Les associations Mousse et Stop Homophobie annoncent qu’elles vont porter plainte contre Nadine Morano après son tweet homophobe sur la marche des fiertés et le pavoisement de l’Assemblée Nationale aux couleurs de l’arc-en-ciel, symboles de la fierté LGBT.

« NON, Je n’ai pas la même notion de la « fierté »qu’En Marche … pauvre France décadente, commente la députée européenne et ancienne ministre Les Républicains (LR). Respect pour L’Assemblée Nationale, Respect pour notre drapeau Français qui doit pavoiser nos institutions. Respect pour les citoyens qui n’ont pas à subir ces exhibitions ! »

« Madame Morano sait choisir ses sources puisqu’elle a accompagné son tweet d’une photo rendue célèbre par son utilisation de la part du journal d’extrême droite Minute, utilisation qui leur avait valu une condamnation pénale pour injure homophobe en 2014. », commente l’association Mousse dans un communiqué.

Franck Riester condamne les propos de Nadine Morano

Ancien membre du parti Les Républicains, le député ouvertement gay Franck Riester (Les Républicains Constructifs) a condamné les propos de Nadine Morano et en profite pour tacler son ancien parti.

« Propos une nouvelle fois inadmissibles de Nadine Morano ! NON l’homosexualité n’est pas une décadence comme NON la France n’est pas « un pays de race blanche »! [référence à des propos antérieurs] Jusqu’où la dérive du parti Les Républicains  ira-t-elle? », affirme le député sur Twitter.

Coutumière des réactions outrancières, Nadine Morano a parfois eu des positions fluctuantes sur les questions LGBT. Secrétaire d’Etat à la famille sous Nicolas Sarkozy, elle avait par exemple défendu la création d’un statut de beau-parent pour le parent social dans les couples homoparentaux. Mais elle s’est ensuite opposée au mariage pour tous et à toute autre avancée des droits pour les personnes LGBT.

(Visited 593 times, 1 visits today)