Aux Philippines, un groupe chrétien vient s’excuser de l’homophobie de l’Eglise lors d’une Pride

This post is also available in: English Español ไทย

Beaucoup de ceux qui ont participé à une marche des fiertés ont déjà pu croiser des militants chrétiens arborant des pancartes qui condamnent l’homosexualité… Vous serez donc ravis d’apprendre que lors des festivités du week-end de Pride à Marikina aux Philippines, des chrétiens gay-friendly sont venus avec des banderoles et des pancartes pour s’excuser des chrétiens homophobes.

Ce groupe de manifestants provient d’une église évangélique et pentecôtiste sur nom de Eglise de la liberté dans les ministères du Christ. Ils manifestent avec des pancartes similaires depuis quatre ans.

Ils portaient des tshirts où il était inscrit « Je suis désolé », et sur leurs pancartes on pouvait lire « Je suis désolé que les chrétiens vous aient rejeté », « J’étais un homophobe obsédé de la bible. Désolé! », « Dieu vous adore », « Jesus ne repoussait personne et nous non plus » ou « Dieu vous aime, nous aussi. »

Sur la plus grande pancarte, on pouvait lire « Nous venons nous excusons de la manière dont les chrétiens ont fait du mal à la communauté LGBT. Je suis désolé: de m’être abrité derrière la religion alors qu’en fait j’avais juste peur, je vous ai méprisé au lieu d’honorer votre humanité ; de ne pas vous avoir écouté ; de vous avoir jugé ; je vous ai regardé comme un rapport sexuel au lieu d’un enfant de Dieu ; j’ai rejeté et blessé votre famille au nom des « valeurs familiales ».

pro gay Christians 03

Le pasteur de l’église, Val Paminiani, a déclaré à Buzzfeed: « Je croyais que Dieu condamnait les homosexuels, mais quand j’ai étudié les Ecritures, j’ai réalisé qu’il y avait beaucoup à apprendre, y compris la vérité que Dieu n’est contre personne. Dieu ne fait pas de discrimination à partir de l’orientation sexuelle. »

A noter qu’un groupe similaire du nom de la Marin Foundation a mené une action similaire à la Pride de Chicago en 2010.  Hélas, il s’est avéré que la fondation était dirigée par un homme qui malgré ses excuses pensait que les gays devaient changer.

Le groupe chrétien philippin a l’air toutefois d’être plus sincère.

En France, malgré la présence à la marche de l’association David & Johathan, l’une des plus vieilles associations LGBT encore en activité, on n’a pas assisté à de manifestation similaire.