Photo: Vous souhaitez poser nu? Voici quelques conseils

Photo: Vous souhaitez poser nu? Voici quelques conseils

Be first to like this.

On vous a contacté pour faire des photos de nu ou vous souhaitez en faire et cherchez un.e photographe? Les histoires de photographes abusant de la confiance de leurs modèles étant malheureusement monnaie courante, voici quelques conseils pour que votre séance se passe bien et que vous soyez contents du résultat.

Peut-être plus que tout autre type de photographie, la photo de nu implique une certaine confiance entre le modèle et le photographe. Nombre de photographes amateurs — et mêmes des professionnels — utilisent la photo à des fins voyeuristes et/ou masturbatoires. Sauf si c’est ce que vous recherchez, il vaut mieux éviter ce type de personnes, qui sont moins là pour vous mettre en valeur que pour réaliser leur fantasmes.

Voici quelques questions que vous vous posez peut-être, et quelques réponses…

Quel type de photo? Tout dépend de ce que vous désirez. La frontière entre la photo de nu et la photo porno est parfois mince. Comment distinguer si la frontière a été franchie? C’est principalement une question de regard: quand vous regardez une photo de nu, posez-vous cette question: la photo met-elle en valeur le modèle et/ou certaines parties de son corps? Ou sert-elle à exciter celui ou celle qui la regarde? Encore une fois, si vous cherchez à faire de la photo hot ou porno, c’est un choix éminemment respectable. Du moment que ce choix est le vôtre.

Comment choisir le ou la photographe? S’il ou elle vous a contacté, demandez à voir son travail. Et décidez si ça vous convient.  Ne vous fiez pas à quelqu’un dont vous n’avez vu qu’une ou deux photos. Si vous souhaitez faire une séance et que vous recherchez un photographe, faites des recherches sur Instagram ou auprès de votre entourage. Vous finirez par trouver quelqu’un. Là encore soyez attentif à ce que la personne a produit jusqu’ici. Et ensuite contactez le ou la.

Séance payante ou non? Entre un.e photographe et son modèle la question de l’argent ne doit pas être taboue, dans un sens ou dans l’autre. Si on vous contacte et que vous souhaitez être rémunéré, dites-le et si vous contactez un.e photographe professionnel.le, il n’est pas impossible qu’il/elle vous annonce ses tarifs. La séance peut tout à fait être non rémunérée pour les deux parties, c’est ce qu’on appelle une « collab ».

Comment poser? C’est un sujet auquel vous pouvez réfléchir en amont. Certains photographes sont très directifs, d’autres beaucoup moins. Dans le second cas, vous pouvez vous inspirer de photos qui vous plaisent et essayer de reproduire les poses. Cela ne fonctionnera pas forcément, mais cela fera une base de travail. Des accessoires peuvent aider, aussi: draps, serviettes, vêtements, un tabouret, etc.

Puis-je mettre des limites? Vous ne souhaitez pas montrer votre sexe? Ou votre visage? Vous complexez sur certaines parties de votre corps? Dites-le clairement au photographe. Et n’hésitez pas à le lui rappeler pendant la séance s’il semble l’oublier. Si le photographe met en avant sa « vision artistique » pour vous faire prendre des poses qui vous mettent mal à l’aise, vous avez le droit de dire non. L’art c’est bien, l’art avec du consentement, c’est encore mieux. Bien sûr, si c’est demandé respectueusement et que vous êtes en confiance, vous pouvez aussi vous laisser entraîner hors votre « zone de confort », pour reprendre un anglicisme à la mode, et tenter des choses. Vous serez peut-être agréablement surpris du résultat. Ou pas! Cela ne vaut pas que pour la photo de nu, d’ailleurs: lors d’une séance, certaines choses vont fonctionner, d’autres moins.

Faut-il avoir un corps parfait pour faire du nu? Réponse courte: NON. Réponse un peu plus élaborée: tous les types de corps sont beaux et tous les types de corps peuvent être mis en valeur, avec une bonne dose de bienveillance et de savoir faire. Cela fait un peu nunuche dit comme ça, mais c’est totalement vrai. Et puis avec des ombres, des objets ou même un peu de photoshop, on peut masquer ou atténuer beaucoup de choses (bouton, cicatrice ou petit bourrelet que vous n’aimez pas, etc.)!

Ai-je un droit de regard sur les photos et leur publication? C’est l’une des premières questions à voir avec le/la photographe. Les photos seront-elles publiées et où? Et ensuite, avez-vous un droit de regard dessus? Certains photographes associent les modèles au choix des photos, d’autres sont plus réticents à le faire. Dans les deux cas, vous pouvez trouver un compromis en respectant les choix du photographe (qui ne seront peut-être pas les mêmes que les vôtres) et en demandant au photographe de ne pas retenir telle ou telle image si elle ne vous convient absolument pas.

En résumé, tout est affaire de communication et de confiance. C’est vrai pour beaucoup de domaines dans la vie, et peut-être encore plus dans le cadre d’une séance photo, a fortriori de nu. En suivant nos quelques conseils, vous devriez pouvoir parvenir à une séance agréable avec un beau résultat. N’oubliez pas enfin que ce n’est pas un hasard si poser est un métier. Vous vous améliorerez en multipliant les séances. Sans vêtements ou avec. A vos marques, prêt, posez!

Related Stories

Tout ce que vous devez savoir sur le traitement comme prévention (Tasp) sans avoir osé le demander
Détenu en Turquie depuis 4 ans, Fabien Azoulay va être transféré en France
Podcast: mieux connaître la Tunisie côté LGBT avec Aswat Queer
Drag Race UK saison 2: Et la gagnante est...
Quantcast