Qui est la meilleure gagnante de RuPaul’s Drag Race? Découvrez notre classement!

Qui est la meilleure gagnante de RuPaul’s Drag Race? Découvrez notre classement!

Be first to like this.

Petit coup de rétroviseur. La saison 12 de RuPaul’s Drag Race début aux Etats-Unis le 28 février prochain. La gagnante succèdera donc à onze autres illustres drag-queens. Parmi celles-ci qui était la meilleure? La moins marquante? Voici notre classement totalement subjectif.

1/ Bianca Del Rio (saison 6)

Sans doute la plus marquante de toutes les gagnantes de Drag Race, voire de toutes les candidates. Ce n’est pas la plus complète (si on se base sur ce qu’on a pu en voir, le lipsync n’est pas son point fort du tout) ou la plus versatile en termes de looks ou de maquillage, mais elle possède un charisme et un humour mordant qui lui permettent de dépasser tout le monde d’une tête. Et si elle succédait un jour à RuPaul? Ça aurait de la gueule, non?

2/ Sharon Needles (saison 4)

La nouvelle génération de fans de Drag Race ne la connaît pas bien. Ils ont tort. Car c’est bien simple: Sharon Needles sait tout faire. Looks, comédie, lipsyncs. Il n’y a pas un domaine qu’elle ne maîtrise pas. Même ses clashs sont légendaires. Souvenez-vous de ceux avec sa meilleure ennemie Phi Phi O’Hara. Et elle incarne mieux que personne la revanche des losers.

3/ Raja (saison 3)

Elle fut le premier super modèle et la première véritable fashion queen de Drag Race. Souvent imitée, jamais égalée, même par les Naomi Smalls, Violet Chachki ou Aquaria, pourtant excellentes dans ce domaine. Depuis sa victoire, elle anime l’indispensable Fashion Photo Ruview avec Raven, où elle passe en revue tous les looks des candidates.

4/ Saha Velour (saison 9)

Sans doute la plus intellectuelle des candidates de toute l’émission. Elle effectue une bonne saison, mais elle explose littéralement lors de l’épisode final avec deux lipsyncs exceptionnels, tous deux sur Whitney Houston. On ne s’est toujours pas remis de Celui sur So Emotionnal, et en particulier du moment, où elle retire sa perruque, d’où pleuvent les pétales de roses. Légendaire.

5/ Bob the Drag Queen (saison 8)

Drôle, brillante et politique et géniale lipsynceuse, Bob the Drag Queen a littéralement survolé sa saison. Elle n’a certes pas un sens de la mode et du maquillage aussi développé que celui de Kim Chi (qui se moque d’elle régulièrement à ce sujet) mais elle possède un charisme qui emporte tout sur son passage.

6/ Jinkx Monsoon (saison 5)

Après un départ modeste au sein de sa saison, elle parvient grâce à quelques coups d’éclats (son Snatch Game, ou son lipsync sur Yma Sumac face à Detox) à renverser la vapeur et à emporter la victoire au nez et à la la barbe de ses haters, Roxxxy Andrews en tête. L’une des meilleures comédiennes de Drag Race.

7/ Violet Chachki (saison 7)

Elle parvient à remporter une saison 7 pas terrible (malgré Katya) en survolant littéralement le runway avec ses looks tous plus dingues les uns que les autres, et en limitant la casse dans les autres domaines, où elle brille moins. Et puis, en revenant couronner celle qui va lui succéder lors de la saison 8, elle met tout le monde d’accord avec l’une des robes et l’un des looks les plus époustouflants jamais vus dans Drag Race.

8/ Aquaria (saison 10)

Star d’Instagram, avec un sens de la mode aigu, Aquaria avait à coeur de montrer qu’elle était plus qu’une image. Mission accomplie: outre les runways, où elle surclasse la concurrence, elle brille là où on l’attendait pas, comme lors du Snatch Game ou lors de challenges de comédie. Son imitation de Melania Trump restera dans les annales (avec sa phrase mythique « Any hole is a goal » – « Chaque trou est un but »). Elle ne se retrouve si bas dans le classement qu’en raison de sa jeunesse (qui lui donne un peu moins de charisme que d’autres) et d’une saison un peu faiblarde.

9/ Yvie Oddly (saison 11)

Sa saison, la onzième, n’était pas la plus passionnante. Yvie Oddly la remporte au final par la force de son charisme et de sa singularité (sans oublier sa souplesse et son rire inimitable). Et donne au passage un petit coup de fraîcheur à l’émission où l’on a parfois l’impression de voir des candidates interchangeables.

10 / Tyra Sanchez (saison 2)

Existe-t-il queen plus controversée au sein de l’univers Drag Race? Plusieurs années après sa victoire lors de la saison 2, Tyra Sanchez a littéralement pété les plombs en menaçant de violences ceux qui se rendraient à la Drag Con, ce qui lui a valu une exclusion définitive de tout ce qui s’apparente à Drag Race et une enquête de la police (elle avait auparavant annoncé la (fausse) mort d’une autre candidate). Elle a tenté depuis de faire amende honorable. A sa décharge, le harcèlement en ligne constant qu’elle a subi après sa victoire est indigne. Tout ça parce qu’on lui reproche d’avoir « volé » Raven. Or, Tyra Sanchez a indéniablement effectué une bonne saison, à tous points de vue, en tapant régulièrement sur le système d’autres candidates au passage (en particulier Tatianna, ce qui a donné de nombreuses scènes savoureuses) et sa victoire est amplement méritée.

11 / Bebe Zahara Benet (saison 1)

Pour ce classement, notre camerounaise préférée est incontestablement désavantagée pour le côté ultra-cheap — mais néanmoins attachant — de la première saison de Drag Race. Il fallait quelqu’un pour essuyer les plâtres et elle n’a pas volé sa victoire finale (certains lui auraient préféré l’adorable Nina Flowers, toutefois), même si celle-ci garde un goût d' »à vaincre sans péril on triomphe sans gloire ». Son passage dans All Stars — elle est la seule gagnante à avoir rempilé —  a montré qu’elle en avait encore sous le pied, mais pas assez pour vaincre une deuxième fois.

 

 

Quantcast