RuPaul’s Drag Race: Disqualification d’une des candidates de la saison 12

RuPaul’s Drag Race: Disqualification d’une des candidates de la saison 12

Be first to like this.

C’est un scandale inédit auquel est confronté RuPaul’s Drag Race. L’une des candidates, Sherry Pie, a été disqualifiée hier de l’émission suite à plusieurs accusations de comportements douteux. Plusieurs hommes l’accusent en effet de s’être faite passer pour une directrice de casting afin de leur faire tourner des vidéos douteuses, notamment à caractère sexuel.

Sherry Pie n’a eu d’autre choix que de reconnaître les faits.

« Je veux dire à quel point je suis désolé d’avoir causé de tels traumatismes et de telles douleurs et combien je suis gêné et dégoûté vis à vis de moi-même. (…) Avant d’être dans RuPaul’s Drag Race, je n’avais jamais compris à quel point ma santé mentale et ce que je faisais étaient importants. J’ai appris dans l’émission combien il est important de « s’aimer soi-même » et je ne crois m’être jamais aimé moi-même. Je me suis faite aider et je suis un traitement depuis mon retour à New York », écrit Joey, le performer derrière Sherry Pie.

Embarrassées, la chaîne VH1 et la production de l’émission ont tenté de limiter les dégâts, alors que seulement deux épisodes ont été diffusés.

« A la lumière des dernières informations et du communiqué de Sherry Pie, Sherry Pie a été disqualifiée de RuPaul’s Drag Race. Par respect pour les autres drag-queens qui ont travaillé dur, VH1 diffusera la saison comme prévu. Sherry Pie ne sera pas présente au Grand Final dont le tournage était prévu au printemps », a annoncé un porte-parole de l’émission et de la chaîne.

Cela signifie en clair que Sherry Pie est l’une des finalistes. Et qu’elle ne pourra concourir pour le titre. Mais les épisodes seront diffusés dans leur montage d’origine, avec Sherry Pie.

C’est la deuxième fois qu’une candidate est disqualifiée. Lors de la saison 4, Willam avait dû quitter l’émission pour avoir reçu son compagnon à l’hôtel en plein tournage de l’émission, ce qui était interdit par la production.

Les problèmes ne sont peut-être pas terminés pour RuPaul’s Drag Race. Une autre queen de la saison 12 a en effet été accusée d’agression sexuelle sur les réseaux sociaux. Si cette affaire là explose également, VH1 aura du mal à diffuser la saison « comme prévu »…

Quantcast