RuPaul’s Drag Race All Stars 7: Et la gagnante est…

RuPaul’s Drag Race All Stars 7: Et la gagnante est…

Be first to like this.

C’est une saison exceptionnelle de RuPaul’s Drag Race qui vient de s’achever. All Stars All Winners réunissait 8 drag-queens ayant déjà gagné une édition de Drag Race.

A l’issue des 11 épisodes, il y avait 4 finalistes: Jinkx Monsoon, Monet X Change, Shea Couleé et Trinity The Tuck. La gagnante  concourait pour un prix de 200 000 dollars et le titre de « Queen of all queens ».  Les quatre candidates restantes, Raja, The Vivienne, Yvie Oddly et Jaida Essence Hall s’affrontaient pour 50 000 dollars.

Et la grande gagnante est…

ATTENTION SPOILERS

Jinkx Monsoon!

Gagnante de la saison 5 de Drag Race, la queen de Seattle a régné sur ce All Stars All winners en gagnant pas moins de 5 challenges. Elle a particulièrement ébloui lors du Snatch Game, où elle a incarné Judy Garland.

En finale, elle a successivement affronté Shea Couleé et Monet X Change.

De son côté, Raja, gagnante de la saison 3, a remporté ses deux lipsyncs dans le deuxième groupe, intitulé « She done already done had herses » (phrase absurde que RuPaul utilise au début de chaque épisode).

Une saison qui restera dans l’histoire

Cette saison restera dans l’histoire de l’émission à plusieurs titres.

C’était la première fois que le groupe de candidates n’était composé que d’anciennes gagnantes. La première fois également qu’il n’y avait aucune élimination.

Et puis, ce All Stars aura été un festival de challenges tous plus réussis les uns que les autres et de runways ébolouissants, avec des drag-queens au sommet de leur art. A tel point que l’aspect compétition est quasiment passé au second plan.

Tout n’est pas rose, pourtant et certaines candidates ont exprimé des critiques vis à vis de l’émission. The Vivienne s’est notamment plainte que lors du challenge du roast, ses meilleures blagues ont été coupées. Mais c’est surtout Yvie Oddly qui a lancé la charge la plus violente, accusant la production d’avoir totalement aseptisé son parcours et sa lutte pour rester dans la compétition. Cela rappelle, si besoin était, que la véritable « Queen of all queens », c’est toujours RuPaul et que dans son émission, les candidates ne sont que des invitées.

Related Stories

Pourquoi All Stars 7 est déjà la meilleure saison de Drag Race
Sex Education saison 3: découvrez la nouvelle bande-annonce
Photos: Succès pour la marche des fiertés LGBT de Paris
Séropositifs modèles: la nouvelle génération
Quantcast