Scandale dans un zoo danois: deux manchots gay volent le petit d’un autre couple

This post is also available in: English

Un employé d’un zoo au Danemark a récemment signalé qu’un couple de manchots gays (en photo ci-dessus) avait « kidnappé » le petit d’un couple male/femelle dans leur enclos pendant que la mère était à l’eau et que le père s’en fichait. La mère du petit a finalement retrouvé son enfant et a commencé à s’en prendre au couple gay, avant que le zoo ne rendre le petit à ses parents. Ensuite, le zoo a donné aux pingouins gay un oeuf dont ils pourraient s’occuper.

Sandie Hedegård Munck, qui travaille au Odense Zoo du Danemark, a vu le couple de manchots empereur mâles voler le bébé et se mettre à le protéger en l’entourant. Alors que le père du petit manchot n’a eu l’air de rien remarquer, sa mère est partie à sa recherche. Quand elle a retrouvé son petit avec les manchots gays, elle a commencé à leur croasser dessus agressivement.

Les employés ont dû intervenir et redonner le petit à sa mère, en dépit des efforts du couple gay pour le garder. Le zoo leur a attribué un oeuf, pris à une mère qui n’avait pas été capable de s’en occuper elle-même.

Les biologistes affirment toutefois qu’il faut se garder de cataloguer les animaux comme « gays » ou « hétéros », car ces étiquettes sont souvent utilisées pour humaniser le comportement animal et parfois avec une arrière-pensée.

Il est difficile de connaître toute l’histoire sexuelle d’un animal ou s’il a une « identité sexuelle » comme les humains. Les biologistes préfèrent dire que les animaux « montrent un comportement avec un partenaire de même sexe pour un temps donné ».