Scarlett Johansson va jouer le rôle d’un homme trans (ce qui lui vaut de sévères critiques)

This post is also available in: English Español

Le site Screencrush affirme que l’actrice américaine Scarlett Johansson jouera un homme trans dans son prochain film. Réalisé par Rupert Sanders, le film Rub and Tug relance ainsi le débat sur la question de savoir si les acteurs et actrices cisgenres peuvent interpréter des rôles trans.

Le rôle interprété par Scarlett Johansson est celui de Dante « Tex » Gill, un vrai homme trans propriétaire de salons de massage — qui cachaient des activités de prostitution — dans le Pittsburgh des années 70. Dante Gill s’est battu contre la mafia et a fini par purger une peine de sept ans de prison pour fraude fiscale.

Bien que plusieurs publications aient désigné le vrai Dante Gill comme une « femme qui s’habille en homme » ou « une lesbienne », Gill préférait que les gens l’appellent « Monsieur Gill », donc il semblerait qu’il avait au moins une expression de genre masculine. Et maintenant, après avoir été mégenré toute sa vie, il va être joué par une femme cisgenre.

Le vrai Dante Gill était aussi costaud et carré, ce qui rend le choix de la très svelte Scarlett Johansson un peu étrange.

 

Scarlett Johansson trans role, Ghost in the Shell, film
Scarlett Johansson dans Ghost in the Shell

On notera aussi que le réalisateur de Rub and Tug est aussi le réalisateur de Ghost in the Shell, un film tiré d’un anime sur une enquêtrice policière du nom de Major Motoko Kusanagi. Dans le film, le personnage de Scarlett Johansson se nommait « The Major », gommant ainsi toute référence japonaise de son identité.

Ce rôle trans de Scarlett Johansson est le dernier exemple d’une longue série

Le choix d’acteur cisgenres pour des rôles trans est une pratique courante et un peu déprimante. Parmi les exemples récents: Elle Fanning qui joue un jeune garçon trans dans 3 Generations, Jeffrey Tambor qui joue une retraitée trans dans la série Transparent, Eddie Redmayne qui joue une femme trans dans Danish Girl et Matt Bomer qui joue une travailleuse du sexe dans le film Anything.

Cela est arrivé de nombreuses fois dans des films et à la télévision auparavant et continuera si les producteurs ne prennent pas le problème à bras le corps.

Scarlett Johansson trans role 02
Une photo du vrai Dante Gill

Les arguments pour défendre le choix d’acteurs cisgenres pour des rôles trans sont aussi banals que la pratique elle-même: les studios veulent des acteurs connus, pas des inconnus trans ; les acteurs et actrices trans n’ont pas assez d’expérience pour satisfaire aux exigences d’un tournage de film à gros budget ; il y a trop peu d’acteurs trans disponibles donc cela limite le choix des producteurs pour les différents âges et types de corps souhaités ; et les acteurs trans souffrir s’ils doivent incarner des personnages pré-transition.

Mais tous ces arguments se trouvent perpétués si l’on ne fait jamais appel à des acteurs ou actrices trans. S’il y avait davantage d’opportunités pour les acteurs et actrices trans, les producteurs auraient plus le choix, et éventuellement des stars trans à à disposition. Par ailleurs des militant.e.s avancent que choisir des personnes cisgenres pour des rôles trans renforcent le préjugé qui veut que les personnes trans « se déguisent » ou « font semblant » d’être du genre opposé au leur. Ce préjugé contribue à la violence contre les personnes trans.

En réponse aux commentaires désapprobateurs du choix de Scarlett Johansson pour un rôle trans, son agent a répondu: « Dites leur qu’ils peuvent s’adresser aux agents de Jeffrey Tambor, Jared Leto et Felicity Huffman [qui jouait le rôle d’une femme trans dans Transamerica] ». Pour la compréhension et l’élégance, on repassera.