Thérapies de conversion: la loi définitivement adoptée par le Parlement

Thérapies de conversion: la loi définitivement adoptée par le Parlement

Be first to like this.

Rien à guérir. L’assemblée nationale a adopté définitivement hier la proposition de loi créant un délit pour sanctionner les thérapies de conversion.

Cette loi co-écrite par le député LFI Bastien Lachaud et la députée LREM Laurence Vanceunebrock a été adoptée à l’unanimité des 142 député.e.s présent.e.s dans l’hémicycle.

Le texte crée un nouveau délit dans le Code pénal punissant les thérapies de conversions — des programmes visant à essayer de changer l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne — de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. Les peines pourront grimper à trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende en cas de circonstances aggravantes.

Related Stories

Britney Spears dénonce avec ardeur sa tutelle devant le tribunal
Marches des fiertés LGBT 2021: le calendrier
En raison du covid, les Gay Games de 2022 sont reportés à 2023
RuPaul's Drag Race All Stars 6: découvrez qui est la gagnante
Quantcast