Thibaut Pez, « Soleil Noir », un deuxième EP entre ombre et lumière

Thibaut Pez, « Soleil Noir », un deuxième EP entre ombre et lumière

Be first to like this.

Trois ans après le prometteur Garçon Formidable, Thibaut Pez sort un deuxième EP, Soleil Noir, qui confirme tout le bien qu’on pensait de lui.

La recette est la même que sur Garçon Formidable: on est toujours dans une pop romantique, sophistiquée mais accessible. La tonalité est en revanche un peu plus sombre. Le titre de l’EP et de la chanson éponyme évoquent immanquablement Barbara. Pourtant, contrairement à ce que chante la longue dame brune, on n’est pas ici dans le « désespoir. », mais dans quelque chose de plus subtil. « Le soleil noir, c’est aussi celui qu’on a au fond du ventre. Qui nous fait douter souvent, et nous propulse aussi vers des territoires inconnus. », précise le chanteur parisien sur Facebook.

Forte influence de Mylène Farmer

A mi-chemin entre Daho et Mylène Farmer — mais penchant cette fois-ci un peu plus du côté de la seconde, Thibaut Pez chante tantôt l’amour doux-amer (Soleil Noir) tantôt l’addiction (Boomerang). Il se fait également plaisir avec une belle reprise de Sans Logique, que les fans de l’artiste rousse apprécieront sans aucun doute. La filiation avec l’auteure de Désenchantée est encore évidente avec Tout ce que je sais qui évoque Libertine ou Sans contrefaçon.

Mais rien ne serait plus faux que de réduire l’EP de Thibaut Pez à cette influence. La qualité de ses textes et l’intelligence des mélodies en font un artiste à part entière qu’on a envie de suivre là où il ira.

Ecouter Soleil Noir, de Thibaut Pez

 

Related Stories

Ncuti Gatwa, de "Sex Education", sera le prochain "Docteur Who"
Bande-annonce: "Peter von Kant", Ozon s'attaque (à nouveau) à Fassbinder
Disparition soudaine de David Stuart, référence mondiale sur le chemsex
Top 15: Les meilleures chansons de Madonna
Quantcast