Top 10 :  Les meilleures chansons de Rufus Wainwright

Top 10 : Les meilleures chansons de Rufus Wainwright

Be first to like this.

L’auteur-compositeur-interprète américano-canadien Rufus Wainwright est sans doute l’un des meilleurs song-writers de sa génération. Guère étonnant quand on sait qu’il a grandi dans une famille de chanteurs et musiciens folk et a fréquenté depuis son enfance les Leonard Cohen, Emmylou Harris et bien d’autres.

En presque 25 ans de carrière, Rufus Wainwright a sorti huit albums studio et plusieurs lives. Le chanteur de 48 ans est actuellement en tournée pour la promo de son dernier opus, Unfollow the rules.

Si vous ne connaissez pas ses chansons, ce Top 10 est l’occasion parfaite pour les découvrir. Et si vous les connaissez déjà, n’hésitez pas à laisser en commentaire sur le fil d’actualités de Hornet quelles sont vos chansons préférées!

 

April fools

La meilleure chanson du premier album de Rufus Wainwiright. Tout est déjà là: sa voix si particulière, une mélodie imparable, les arrangements riches, les choeurs de sa soeur Martha…

Cigarettes and chocolate milk

Le titre d’ouverture de Poses, le deuxième album de Rufus, immédiatement reconnaissable avec cet excellent motif au piano en ouverture.

Rebel Prince

Le chanteur n’a jamais caché qu’il était gay. Dans cette chanson, il se demande où se trouve son prince. A la fin de cette playlist, vous verrez qu’il l’a trouvé.

Vicious World

On pourrait sans doute caser l’intégralité des deux albums Want dans ce top. Puisqu’il faut faire des choix, on commencera par cette chanson douce-amère, avec sa mélodie aérienne, portée par d’innombrables voix superposées.

14th Street

C’est peut-être LE meilleur titre de Rufus Wainwright et un passage obligé de tous ses concerts. Un petit monument de chanson pop, à la mélodie hyper entraînante.

Go or Go ahead

Avec cette chanson qui commence comme une ballade puis finit par exploser, Rufus fait une démonstration de son talent pour écrire des chansons épiques.

The One you love

Une chanson pop parfaite. « Je suis seulement celui que tu aimes / Suis-je seulement celui que tu aimes? »

Going to a town

Dans cette chanson mélancolique et grandiloquente écrite pendant les années Bush fils, Rufus Wainwright évoque sa lassitude vis-à-vis de l’Amérique. La ville « qui a déjà été détruite » des paroles, c’est Berlin. Le chanteur y a rencontré un homme qui va devenir son mari et il y écrit la plupart des chansons de Release the stars. George Michael a repris Going to a Town lors de son Symphonica Tour (elle figure sur le live).

Out of the Game

La chanson d’ouverture de l’album éponyme, classique et efficace. Avec Helena Bonham-Carter dans la vidéo, s’il vous plaît.

 

Pièce à vivre (Peaceful afternoon)

Pièce à vivre est la version française de Peaceful afternoon, qui figure sur le dernier album en date de Rufus, Unfollow the rules. Une belle déclaration d’amour à son compagnon de longue date, Jörn Weisbrodt. Et une chanson qui célèbre le bonheur d’une vie apaisée, après une jeunesse pleine d’excès.

 

Photo: Gus Philippas

 

Related Stories

En raison du covid, les Gay Games de 2022 sont reportés à 2023
Prides: demandez le calendrier 2022!
"Night Call", nouvel album enthousiasmant de Years & Years
“I love porn”, 50 ans de porno gay, vus par Didier Lestrade
Quantcast