« Une honte pour les singes », le dérapage homophobe du député LR Aurélien Pradié

« Une honte pour les singes », le dérapage homophobe du député LR Aurélien Pradié

Be first to like this.

La scène se passe hier à l’Assemblée Nationale pendant la séance des Questions au Gouvernement. La députée NUPES Sandrine Rousseau prend la parole pour parler de la variole du singe.

« Hier je me suis rendue au grand centre de vaccination, le vaccinodrome, contre la variole dite du singe, terme que je n’emploierai plus puisqu’il contribue à la honte que peuvent ressentir les personnes infectées qui hésitent à se faire dépister ».

Les huissiers de l’Assemblée Nationale, qui établissent les compte-rendus, notent alors cette interruption du député Les Républicains:

« C’est surtout une honte pour les singes ».

Rappelons que cette forme de la variole touche en très grande majorité des hommes gays et bis.

Plus tard, Sandrine Rousseau a demandé d’une part des excuses publiques au député et d’autre part que son cas soit examiné en conférence des président et qu’il soit sanctionné.

Sur Twitter, le député LR s’est défendu:

« Je lutterai toujours contre l’homophobie et toutes formes de discriminations. Toujours. Imaginer une seule seconde que j’ai voulu dire une chose pareille est à vomir. À ceux qui ont pu le croire et être blessés, je dis ma profonde tristesse. Le respect de tous, c’est ma vie. », écrit-il.

Affaire à suivre!

Related Stories

Calendrier: les rugbymen toulousains de Tou'Win sont de retour avec l'édition 2022
Photo: Vous souhaitez poser nu? Voici quelques conseils
Top 10 : Les meilleures chansons de Rufus Wainwright
Tournoi international de Paris 2022: les inscriptions sont ouvertes!
Quantcast