Quantcast
« Years and Years », la série choc débarque sur Canal + Les Choix de la Rédaction

« Years and Years », la série choc débarque sur Canal +

Written by Xavier Héraud on September 03, 2019
Be first to like this.

C’est l’une des séries-événement de l’année. Une seule saison, 6 épisodes, diffusée à partir du 2 septembre sur Canal +. On y suit une famille anglaise, les Lyons, au fil des ans, dans un Royaume-Uni dystopique… ou prophétique, l’avenir le dira. Il y a Muriel, la grand-mère, ses petits enfants Daniel (Russell Tovey, excellent), Rosie, Stephen et Edith, et les enfants de ces derniers — pour ceux qui en ont. Et il y a une politicienne, Vivienne Rook, incarnée par Emma Thompson populiste à la Donald Trump/Boris Johnson, aussi ambitieuse que dangereuse.

La série est signée du brillant Russell T. Davies, à qui l’on doit Queer as folk, la reprise de Doctor Who ou le triptyque Cucumber/Banana/Tofu. Le monde du futur proche qu’il décrit — l’action commence en 2019 et se poursuit sur une quinzaine d’années — fait froid dans le dos: un pays fragilisé par un Brexit dur, le conflit commercial américano-chinois qui dégénère en conflit nucléaire, une Europe mise à mal par l’arrivée de l’extrême-droite au pouvoir dans plusieurs pays importants, une crise de l’accueil des migrants qui s’envenime, des banques qui s’effondrent. Face à cela, les Lyons tentent de survivre, d’aimer.

Ce qui vous fera le plus vibrer sera sans doute la romance entre Daniel, le personnage interprété par Russell Tovey (Being Human, Looking) et un autre homme (on ne vous dit pas lequel pour éviter tout spoiler). Aussi belle que bouleversante, leur histoire illustre mieux que nulle autre les dérives autoritaires déjà à l’oeuvre sur le vieux continent.

Enfin, signe que Russell T. Davies n’a décidément pas son pareil quand il s’agit d’écriture, le monologue de Muriel (magistrale Anne Reid) dans le dernier épisode risque fort de vous hanter longtemps après l’avoir vu. « Tout est de votre faute », lance-t-elle à ses petits-enfants et arrières petits-enfants interloqués, mais aussi aux spectateurs. On ne sort pas indemne de Years and Years, qui déborde du cadre strictement fictionnel et se veut un appel au sursaut contre les catastrophes à venir. Le futur est entre nos mains.

Voir la bande-annonce de Years and Years:

Read more stories by just signing up

or Download the App to read the latest stories

Already a member? Log in
Français
  • English
  • Español
  • Português
  • ไทย
  • 繁體中文