Quantcast
Don du sang: La période d’abstinence est réduite de 12 à 4 mois pour les homosexuels Les Choix de la Rédaction

Don du sang: La période d’abstinence est réduite de 12 à 4 mois pour les homosexuels

Written by Xavier Héraud on July 17, 2019
Be first to like this.

Le ministère de la Santé doit annoncer aujourd’hui un changement concernant les hommes gays dans la politique de don du sang. Le délai d’abstinence de relations sexuelles pour pouvoir donner son sang devrait passer de douze à quatre mois, selon Têtu. La mesure sera effective à partir du 1er février 2020.

Jusqu’ici les autorités sanitaires justifiaient la différence de traitement par la prévalence bien plus élevée de VIH chez les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes, pour reprendre la terminologie d’usage. Cette prévalence, ajoutée à la fenêtre pendant laquelle le virus est indétectable dans le sang, faisait courir un risque — minime — lors du don du sang, comme le rappelait le Conseil d’Etat fin 2017.

Les homosexuels étaient interdits de don du sang depuis 1983. En 2016, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a toutefois réautorisé les homosexuels à donner leur sang, avec une condition drastique: une période d’abstinence de douze mois. Une contrainte raillée par les associations LGBT tant elle semblait irréaliste.

Il y a toutefois toujours une différence de traitement avec les hétérosexuels: ceux-ci peuvent donner leur sang s’ils n’ont eu qu’un seul partenaire pendant les quatre derniers mois. Cette hypothèse a été envisagée par les autorités sanitaires, avant d’être écartée en raison de la prévalence du VIH chez les gays. Ces derniers sont donc contraints à l’abstinence.

A ceux qui critiqueraient cet écart des pratiques entre les hétérosexuels et les homosexuels, Aurélien Beaucamp, président de Aides, répond dans Têtu: « Le don du sang répond aux besoins des receveurs-ses et pas à une demande sociale des donneurs.sesUne discrimination repose sur un déni d’accès à un droit. Or, le don du sang n’est pas un droit. Il est primordial de garantir la sécurité du système transfusionnel. »

Mais ce changement, n’est qu’une étape. Selon France Info, les critères du don du sang pour les homosexuels pourraient être alignés sur ceux des hétérosexuels en 2022.

 

Read more stories by just signing up

or Download the App to read the latest stories

Already a member? Log in
Français
  • English
  • Español
  • Português
  • ไทย
  • 繁體中文