Des fans de Dua Lipa éjectés d’un concert en Chine pour avoir brandi un rainbow flag

This post is also available in: English ไทย

Des fans de Dua Lipa ont été éjectés d’un concert en Chine hier soir pour avoir brandi un rainbow flag.

Sur les réseaux sociaux, des usagers ont critiqué la sécurité d’un centre de conventions à Shangai pour avoir sorti de force des spectateurs qui avaient un rainbow flag et d’autres qui dansaient simplement sur leur siège.

Certains ont été ensuite agressés en dehors de la salle, située dans le quartier de Qingpu, à Shangai.

dua lipa concert
Photo de Dua Lipa par Andrew Nelles

Quelques réactions sur Twitter:

La chanteuse de 23 ans, qui chantait pour la première fois en Chine, est apparue très émue sur scène. « Je veux créer un environnement sûr pour que tout le monde puisse s’amuser, a-t-elle dit à ses fans vers la fin du concert. « Je veux que nous dansions tous, je veux que nous chantions tous, je veux que nous passions tous vraiment un bon moment. »

La Chine a dépénalisé l’homosexualité en 1997, mais le gouvernement a serré la vis dernièrement sur les questions LGBT, en censurant du contenu LGBT à la télévision et sur les réseaux sociaux.

Après le concert, Dua Lipa s’est exprimée sur Instagram. Elle a écrit notamment: « Ce que vous avez fait demande beaucoup de courage. Je veux toujours que ma musique apporte force, espoir et unité. J’ai été horrifiée par ce qui s’est produit et j’envoie tout mon amour aux fans qui ont été concernés. J’aimerais revenir pour mes fans au moment où il le faudra et j’espère voir une salle pleine d’arc-en-ciels. Je vous aime Shangai. »

Cet incident survient presque un an après l’arrestation de plusieurs fans du groupe Mashrou’ Leila au Caire, en Egypte, qui avait également brandi des drapeaux LGBT lors d’un concert.