Laurent Wauquiez
Laurent Wauquiez

« Eugénisme », « nazisme »: Tollé après les propos lesbophobes de Laurent Wauquiez sur la PMA

Pourtant jamais avare d’une déclaration outrancière ou haineuse, Laurent Wauquiez, président des Républicains, s’est surpassé ce week-end dans un discours devant Sens Commun, le courant homophobe de son parti.

L’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes « mènera nécessairement » à la gestation pour autrui, « la marchandisation des gamètes » et « l’eugénisme », a-t-il déclaré, rapporte 20 minutes.

Le qualificatif d' »eugénisme » n’est pas nouveau chez l’homme politique, il l’a déjà employé lors d’une émission télé. Mais cette fois-ci, il est allé un peu plus loin.

« Oui, c’est un engrenage. Et cet engrenage mènera nécessairement à la marchandisation des gamètes. (…) Tout ceci a un nom, c’est l’eugénisme ; tout ceci a été fait par un régime, c’est le nazisme », a-t-il poursuivi.

Selon 20 minutes, la président de Sens Commun, Laurence Trochu, a estimé que l’action et le discours de Laurent Wauquiez allaient « dans le bon sens ».

Les réactions à ces propos ne manquent pas ce lundi matin. SOS homophobie homophobie les qualifie d' »abjects ». « L’opposition et le débat public n’autorisent pas tout. », estime l’association.

 

Le ministre de la culture, Franck Riester, ancien membre du parti de Wauquiez, parle d’une « irresponsabilité qui agite les peurs », d' »outrances » et d' »amalgames ».

Matthieu Orphelin, député LREM ouvertement gay, évoque une « ignoble déclaration » et demande l’accélération du calendrier sur la PMA, pour « s’épargner des mois de déclarations nauséabondes ».

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a publié une vidéo sur son compte Twitter pour faire part de son « indignation »:

Face aux multiples réactions, le président des Républicains tente de se justifier, sans toutefois retirer sa comparaison.