Le guide Hornet du Séoul gay

This post is also available in: English Español Português ไทย 繁體中文

Mélange harmonieux de tradition et de modernité, Séoul est sans doute l’une des plus belles villes d’Asie. « Ville la plus connectée du monde« , c’est aussi la capitale du jeu vidéo. À la fois ancienne et nouvelle, elle offre beaucoup de choses à faire et à voir. Et se déplacer à Séoul est facile, grâce à un système de transport public qui vous emmène n’importe où. Pas étonnant donc que la ville devienne une destination touristique majeure pour les voyageurs LGBTQ.

Les lieux historiques incontournables à Séoul

gay seoul guide gyeonbokgung palacePalais de Gyeongbokgung

 

Pour véritablement vous immerger dans la culture coréenne, voici les monuments historiques qu’il vous faut impérativement visiter. Leur histoire remonte, pour certains, au XIVème siècle. Le palais de Gyeongbokgung, le grand palais royal de la dynastie Joseon, est un incontournable. C’est sans doute le plus beau palais de la ville. Il abrite le National Palace Museum of Korea et le Musée folklorique national.

gay seoul guide changdeokgung palacePalais de Changdeokgung

 

Il y a quatre autre palais historiques à visiter à Séoul : ChangdeokgungChanggyeonggungDeoksugung et Gyeonghuigung. Tous sont situés dans les arrondissements de Jongno et Jung et chacun d’entre eux est unique.

 

gay seoul guide bukchon hanok village
Bukchon Hanok Village

Bukchon Hanok Village est une autre attraction touristique que les passionnés d’histoire ne doivent pas manquer. Ce quartier, qui forme un village au cœur même de Séoul, permet de découvrir l’architecture traditionnelle coréenne. Ayant gardé sa forme originelle, il offre aux visiteurs une plongée dans un environnement urbain vieux de 600 ans.

À voir impérativement à Séoul

gay seoul guide namsanVue de Séoul depuis le mont Namsan

 

Si vous aimez les activités en plein air, le mont Namsan offre d’excellents chemins de randonnée et une vue magnifique sur Séoul. La N Seoul Tower, l’un des monuments emblématiques de la ville, trône en son sommet et fournit une autre bonne raison de ne pas passer à côté du mont Namsan.

 

gay seoul guide myeong dongLe quartier commerçant de Myeong-dong

 

Myeong-dong est le principal quartier commerçant de Séoul. On peut y passer la journée à faire des achats ou simplement du lèche-vitrine. On y trouve également deux monuments historiques importants, la cathédrale de Myeongdong et le théâtre Nanta.

 

gay seoul guide lotte world
Lotte World

Lotte World est un important centre de loisirs. Il comprend notamment le plus grand parc à thème couvert au monde, mais pas seulement. On y trouve aussi un parc d’attractions en extérieur situé sur Magic Island, une île artificielle au milieu d’un lac que l’on rejoint en monorail. Il y a là également des centres commerciaux, un hôtel de luxe, un musée sur la culture traditionnelle coréenne et des installations sportives.

 

 

Les musées insolites de Séoul

gay seoul guide kimchikan museum Museum of Kimchikan

 

Nous avons mentionné plus haut certains lieux incontournables pour découvrir l’histoire de la Corée. Mais si vous cherchez quelque chose de différent, laissez-vous tenter par ces musées insolites. Le Museum of Kimchikan, ou Musée du kimchi, renferme toutes les données, toutes les statistiques et tout ce que vous voulez savoir sur ce plat traditionnel coréen composé de légumes fermentés. Il accueille également des événements spéciaux (durant lesquels vous apprendrez comment on confectionne le kimchi) ou encore des dégustations ou des cours de cuisine.

 

gay seoul guide alive museum
Alive Museum

 

Au Alive Museum, vous faîtes partie de l’exposition ! Venez vous fondre dans des œuvres d’art grâce aux dernières technologies en matière d’illusions d’optique et d’art interactif. Le musée créé ainsi de nouvelles images intégrant votre visage, vos réactions, vos expressions faciales, etc.

 

gay seoul guide simone handbag museum
Simone Handbag Museum

Au Simone Handbag Museum, les fashion-victims apprendront tout ce qu’il faut savoir sur l’histoire des sacs à main. Ce musée expose plus de 300 d’entre eux, de 1550 à nos jours.

 

gay seoul guide olympics museum Musée olympique de Séoul

 

PyeongChang n’est pas la première ville de Corée à accueillir les Jeux Olympiques : les JO d’été de Séoul, en 1988, ont été un grand succès, que l’on peut revivre au Musée olympique de Séoul.

 

 

La vie gay à Séoul

gay seoul guide trance bar
Trance Bar

 

À Séoul, vous trouverez des mecs mignons à chaque coin de rue. Ils font très attention à leur apparence et aux soins du visage, à tel point qu’il est difficile de distinguer les gays des hétéros. Malgré cela, l’homosexualité (et tout ce qui y a trait) reste encore un tabou dans la culture coréenne, notamment parce qu’une large part de la population se compose de conservateurs vieux-jeu et de chrétiens très religieux.

Mais rassurez-vous, il existe à Séoul des établissements où les gays peuvent se retrouver pour se divertir. Dans le quartier d’Itaewon, vous trouverez des clubs comme le Trance Bar, qui accueille des spectacles de drag-queens à 2h du matin.

 

gay seoul guide hompa by le queen HOMPA by Le Queen

 

Également situé dans le quartier d’Itaewon, le Gray Club est une boîte pour les bears qui accueille régulièrement des soirées à thème. Le Hompa by Le Queen comprend un bar, une large piste de dance sur laquelle des go-go boys se déhanchent en rythme, une zone plus calme et un patio en hauteur.

 

gay seoul guide soho club
SoHo Club

Toujours à Itaewon, le SoHo Club est une petite boîte qui fait face au QUEEN bar et qui accueille une clientèle LGBT jeune et internationale. Ses immenses écrans géants et son podium en font l’endroit idéal pour se lâcher et faire la fête. Le SoHo Club comprend également un charmant patio pour les fumeurs.

Toujours bondé le week-end, Always Homme est l’un des établissements les plus populaires de ce quartier. Les étrangers s’y mêlent à la jeunesse séoulienne en sirotant un cocktail dans une ambiance chic.