Les mecs hétéros regardent plus de porno gay que l’on croit

This post is also available in: English Español Português

Le site porno YouPorn a récemment interrogé ses visiteurs qui se définissent comme hétéros pour connaître leurs habitudes en matière de visionnage de films pornos. L’enquête a révélé que 23% des mecs hétéros qui fréquentent YouPorn regardent du porno gay. 24% d’entre eux reconnaissent également avoir déjà eu une expérience sexuelle avec un autre homme. Ces chiffres mettent en lumière ce que nous savions déjà : la fluidité sexuelle et la bisexualité sont bien plus répandues qu’on ne le croit, quelque soit la façon dont ces hommes se définissent eux-mêmes.

Bien sûr, ce n’est pas la première enquête sur les hommes hétéros qui regardent du porno gay. Une enquête de 2016 portant sur 821 hommes gays, bi et hétéros a montré que 21% des hommes hétéros regardaient du porno gay (et, inversement, que 55% des hommes gays regardaient du porno hétéro).

À l’époque, on a pensé que si des hommes hétéros aiment regarder du porno gay, c’était parce que, tout comme le porno hétéro, il est principalement fait pour exciter les hommes. Quand on regarde à quel point le porno hétéro se concentre sur le pénis et comment il est beaucoup plus accessible que le porno gay, on comprend pourquoi tant d’hommes gays en regardent.

straight men gay porn 02Les acteurs porno gays de Blatino Erotica Awards © Joe Hawkins

 

Mais pourquoi les hommes hétéros regardent-ils du porno gay ?

Dans son essai controversé Not Gay: Sex Between Straight White Men (Pas gay : le sexe entre hommes blancs hétéros, 2015), l’universitaire Jane Ward estime qu’il existe plusieurs raisons pour lesquelles des hommes hétéros regardent du porno gay et ont des relations sexuelles avec d’autres hommes tout en continuant à se définir comme hétéros. En résumé, à mesure que l’homosexualité a été davantage acceptée par la société américaine, de plus en plus d’hommes hétéros se sont liés d’amitié avec des hommes gays et ont découvert qu’ils pouvaient exprimer une forme d’affection physique entre hommes sans que cela ne menace leur identité sexuelle.

« Il ne s’agit pas seulement de s’exciter et de se masturber devant du porno, mais plutôt de montrer une sexualité hétérosexuelle, mais aussi hétéroflexible« , explique Lyon, qui tient un site où il publie du porno entre hommes hétéros. « C’est ma façon de dire qu’il n’y a aucun problème à se retrouver dans ce genre de scénarios et qu’il ne faut pas le voir comme une menace pour votre sexualité« .

À lire aussi : Où va le monde si les mecs hétéros commencent à s’échanger des photos de leur pénis ?

Les mecs hétéros qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes mais veulent échapper au jugement de la société se définissent parfois comme « principalement hétéros« , plutôt que comme « bisexuels » (un terme que certains considèrent comme « trop gay »). D’autres qualifient leurs rapports avec d’autres hommes de « buddy baiting » ou de « buddy sex » (« sexe entre potes »).

 

Que vous inspirent les résultats de cette enquête qui montrent qu’un quart des hétéros regardent du porno gay ?