La part efféminée de Jordan Bruno, Mister Gay World 2018

This post is also available in: English Español ไทย

La semaine dernière, une poignée de beaux mecs se sont (gentiment) affrontés pour le titre de Mister Gay World 2018. C’est l’Australien Jordan Bruno, un cuisinier de télé-réalité de 26 ans, qui a remporté le concours. Nous l’avons invité à participer à notre campagne contre la masculinité toxique #MyFemmeSelf. Il a immédiatement accepté.

« Je me suis construit un solide réseaux de followers sur les réseaux sociaux et je suis très fier de mon niveau extrême de gay attitude. », confie-t-il à Hornet. « J’accepte totalement ma part féminine et je pense que cela donne de la force à ceux qui font de même ».

HORNET: As-tu déjà été discriminé ou rabaissé parce que tu étais efféminé? 

JORDAN BRUNO: Oui! Sur Grindr, on se moque régulièrement de moi parce que je ne suis « pas assez masculin » et je me fais harceler sur mes réseaux sociaux à la fois par des personnes LGBT et des hétérosexuels. Un jour, je me suis mis en drag-queen et quasiment 50% des messages reçus disaient que je ferais mieux de rester en homme. C’était dur et j’ai vite compris à quel point nous étions arriérés au XXIème siècle.

Pourquoi une campagne comme #MyFemmeSelf est-elle importante selon toi? 

Tout le monde a besoin de s’accepter tel qu’il ou elle est et d’accepter qui sont les personnes de leur entourage. Il n’y a rien de mal à être différent ou à s’affirmer comme tel et je pense que la campagne #MyFemmeSelf porte bien ce message. C’est quelque chose que tout le monde doit entendre.

Quels retours as-tu dans ton Australie natale? 

Etonnamment, l’Australie est assez réservée. Nous venons d’ouvrir le mariage aux couples de même sexe et nous avons des figures masculines dominantes qui ont du mal avec l’égalité et la communauté LGBT, parce qu’ils ont clairement un problème de confiance en eux-mêmes. Bien qu’une majorité de la société n’ait aucun problème avec l’expression de soi, on a toujours du chemin à faire pour atteindre un respect total et une égalité totale.

Que dirais-tu à ceux qui ont un problème avec les gays efféminés? 

L’homophobie intériorisée ne vous rend pas du tout attirant. Comment voulez-vous que le monde vous accepte et dans le même temps ne pas accepter ceux qui vous entourent? Merci de vous rendre compte de chacun est unique et qu’on doit l’accepter.

Quel message as-tu envie de faire passer à ceux qui ont du mal à accepter leur féminité?

Vous avez le pouvoir de vous accepter vous-même et d’accepter les gens autour de vous, donc servez-vous en! Vous serez promis à un bel avenir en le faisant!

Retrouvez Jordan sur Instagram ou Facebook  et n’hésitez pas à utilisez le hashtag #MyFemmeSelf sur votre profil Hornet ou sur les réseaux sociaux.