#NiPapeNiPsychiatre, un hashtag pour dénoncer l’homophobie du Pape

#NiPapeNiPsychiatre, un hashtag pour dénoncer l’homophobie du Pape

Be first to like this.

Les propos du Pape dans l’avion qui le ramenait d’Irlande continuent à faire des remous.

Si certains défendent le chef de l’Eglise Catholique en affirmant que ses propos ont été sortis de leur contexte (voir vidéo ci-dessous), d’autres ont décidé de ne pas laisser passer ça.

La militante féministe et LGBT Alice Coffin (Oui oui oui, La Barbe, AJL) a lancé sur Twitter le hashtag #nipapenipsychiatre. Elle a posté une photo d’elle enfant, avec ce commentaire: « Moi, Enfant-à-tendances-homosexuelles, qui ne connut ni pape, ni psychiatre ».

Le hashtag a fait tout de suite des émules. L’occasion pour une internaute de rappeler, « qu’étant née en 1961 », elle a eu « affaire aux psychiatres pour la « guérir » de l’homosexualité à coup de Tranxène ».

 

Le Collectif Irrécupérables organise ce soir un rassemblement devant la Nonciature à Paris pour protester contre les propos du Pape.

« Ce discours témoigne d’une volonté de stigmatiser et d’inférioriser les personnes lesbiennes, gaies, bies, trans, intersexes (LGBTI). L’homosexualité a été retirée de la liste des maladies mentales de l’OMS en 1990 seulement mais les « thérapies de conversion » sont toujours légales dans le monde, dont la France. Les personnes trans et intersexes continuent de subir l’emprise de la psychiatrie et à recevoir des injonctions à des « soins ». Le pape considère donc nos vies, nos identités, nos parcours comme des problèmes à soigner. », explique le collectif.

 

Related Stories

Nicolas Maury, président du jury de la Queer Palm 2021
Après une enquête de Mediapart, la direction du Refuge se met en retrait
Mort d'Olympia Dukakis, éternelle Anna Madrigal des Chroniques de San Francisco
L'Inter-LGBT annonce une marche des fiertés LGBT à Paris le 26 juin
Quantcast