Quantcast
Pour la première fois, Paris aura son char à la marche des Fiertés LGBT Infos

Pour la première fois, Paris aura son char à la marche des Fiertés LGBT

Written by Xavier Héraud on June 05, 2018
Be first to like this.

A moins d’un mois de la marche des fiertés LGBT, le Conseil de Paris a adopté le 4 juin une série de mesures gay-friendly. Pour Anne Hidalgo, l’objectif est de faire de Paris la « capitale des fiertés ».

La mesure qui fait le plus parler est peut-être la création d’un char de la ville pour la prochaine Marche des fiertés, sur proposition du groupe Ecolo, qui avait également demandé à la ville de réaffirmer son soutien à l’ouverture de la PMA pour toutes les femmes et au maintien d’un lieu provisoire pour stocker des archives LGBT en attendant la création du futur Centre, prévu pour 2020. Toutes ces mesures ont été votées, comme s’en réjouit le co-président du groupe Ecolo sur Twitter.

La ville mettra ensuite en place des passages piétons, des panneau de rue et des bancs aux couleurs de l’arc-en-ciel. Les passages piétons seront mis en place pendant les Gay Games, que la ville soutient, du 4 au 12 août ; les bancs et les panneaux de rue (voir ci-dessous) le seront durant la quinzaine des Fiertés LGBT, du 15 au 30 juin.

Afin de mieux prendre soin des seniors LGBT, la ville a annoncé la création d’un label GreyPride Bienvenue — du nom de l’association Grey Pride qui se bat sur cette question — dans les EPAHD parisiens. « GreyPRIDE Bienvenue est une démarche dans laquelle s’inscrit les établissement et qui permettra d’aborder la sexualité des seniors, l’orientation sexuelle, l’identité de genre, le VIH et l’accueil des personnes séropositives. », précise l’association dans un communiqué et estime par ailleurs que cette mesure est « un signal fort donné aux seniors LGBT pour leur garantir un accueil dans le respect de leur identité et de leur histoire. Cette prise en compte servira de modèle pour les autres établissements et services aux personnes âgées. »

Depuis le début de son mandat, Anne Hidalgo entend améliorer l’image de la ville auprès des personnes LGBT notamment à l’international. Elle avait commandé un rapport à Jean-Luc Roméro-Michel sur le sujet, remis il y a un an. Plusieurs préconisations de son rapport ont d’ores et déjà été concrétisées, comme la création d’un prix LGBT de la ville, qui a été attribué le 17 mai dernier.

 

Read more stories by just signing up

or Download the App to read the latest stories

Already a member? Log in
Français
  • English
  • Español
  • Português
  • ไทย
  • 繁體中文