Pour son deuxième numéro, la revue « Bulge » met le paquet

Pour son deuxième numéro, la revue « Bulge » met le paquet

Be first to like this.

Deuxième numéro pour Bulge, décrit comme « le magazine du paquet » [« bulge » étant le mot anglais pour « paquet »]. Cinquante pages de dessins de corps masculins et de paquets plus ou moins gonflés, réalisés par pas moins de 45 dessinateurs. Le créateur de la revue n’est autre que le dessinateur Pochep, habitué de Fluide Glacial et à qui l’on doit des BDs comme Vieille Peau. Pour Hornet, il revient sur les raisons qui l’ont poussé à créer la revue.

« Bulge est né de l’envie de donner vie à une revue qui n’existait au départ qu’à travers quelques fausses couv’ parodiques placées dans certaines de mes BDs dans Fluide Glacial, explique-t-il. À la base, c’était pour parodier les revues homo-érotiques, mais c’est devenu l’occasion de proposer sur 50 pages différentes façon de mettre en scène le corps masculin, et cela en faisant appel à mon entourage amical et professionnel. En grande majorité des gens de la BD, des dessinateurs, des scénaristes. Avec le renfort de quelques illustrateurs et des gens issus des jeux vidéos. L’intérêt, c’est aussi de faire intervenir des auteurs qui , pour certains, n’ont jamais eu à mettre en image le corps de cette manière. de manière aussi frontale, je veux dire. »

Pour le dessinateur, Bulge est « vraiment un exercice de style ». « Le sujet est simple : le bulge qui permet de donner à voir le corps plus ou moins habillé, ajoute-t-il. À partir de là, chacun l’interprète à sa façon. Cela donne une grande variété de traitements et d’apparences. De ton aussi (même si la part humoristique l’emporte), mais certains auteurs ont une approche plus évidemment érotique, d’autre plus burlesque. »

Trois numéros et puis s’en va

Le deuxième numéro de Bulge est déjà l’avant-dernier. Cette « revue éphémère » est en effet auto-éditée et vendue au prix très modique (pour une revue) de 8 euros, ce qui ne permet pas aux contributeurs d’être rémunérés et à son éditeur de faire des bénéfices. Il n’y aura donc que trois numéros. Achetez donc votre « magazine du paquet » tant qu’il est encore temps.

Pour savoir où trouver « Bulge », toutes les infos sont sur la boutique en ligne de Pochep

Quantcast