Quantcast
Aux mecs que j’ai jugés parce qu’ils mettaient des capotes: je m’excuse Culture

Aux mecs que j’ai jugés parce qu’ils mettaient des capotes: je m’excuse

Written by Alexander Cheves on July 24, 2018
Be first to like this.

This post is also available in: English Español Português Русский

Cet article est sponsorisé par les préservatifs HEX par LELO

Il y a deux ans et demi, j’ai appelé mon boyfriend depuis Los Angeles et je lui ai dit que je réfléchissais au mariage. Heureusement, je n’ai jamais pu lui faire ma demande: il m’a appelé le lendemain et m’a dit: « Alex, je veux me séparer de toi. »

Ma pseudo demande en mariage était une tentative pour le garder après avoir endommagé notre relation. Et il a bien fait, parce que je l’avais jugé. C’était un grognement, une complainte à chaque fois qu’on couchait ensemble, chaque fois qu’il sortait un préservatif. Je suis séropositif, il était séronégatif et il insistait pour en mettre.

« Avec le recul, je ne sais pas si c’était une bonne idée d’être en couple avec un séronégatif, mais je suis content de l’avoir fait, » lui ai-je dit un jour. Et: « Si on se sépare un jour, je ne sortirai plus qu’avec des séropositifs ».

condoms alex cheves
Alex Cheves

Après avoir subi ce genre d’attaques pendant deux ans, il en a eu marre. Je me voyais comme un militant sex-positive d’une nouvelle ère — une ère où grâce aux traitements les séropositifs sont indétectables et donc ne peuvent plus transmettre le virus. La PrEP, ce traitement qui prévient la transmission du virus pour les séronégatifs, n’était disponible que depuis peu de temps. Soudain, les mecs séronégatifs avaient moins peur de moi. L’insistance de mon mec à mettre des capotes m’a semblé datée et craintive.

Lorsque nous nous sommes rencontrés, le VIH était encore nouveau pour moi. A l’époque, je n’étais pas indétectable, donc j’ai accepté ses règles sans poser de questions. A ce moment-là, les capotes n’étaient pas juste acceptables — elles étaient obligatoires.

Les choses ont changé. J’ai pris un traitement. Je suis devenu indétectable. Je voulais avoir plus de relations sexuelles, des relations sexuelles différentes. C’est là que j’ai commencé à me plaindre. Il vivait ici grâce à un visa étudiant et n’avait pas accès à la PrEP. Les préservatifs le protégeaient du VIH et des autres IST.

Il était très informé sur la question du VIH et savait ce que « indétectable » voulait dire. Il n’a jamais eu peur de mon statut sérologique. Il m’acceptait tel que j’étais, même si je ne lui ai jamais retourné la politesse. Au lieu de ça, je lui ai fait sentir qu’il n’était pas à sa place, qu’il n’en vaudrait jamais la peine.

Avec le recul, j’ai jugé d’autres mecs de la même manière — des lecteurs qui préfèrent les capotes. Quand j’écris sur le VIH, je dis facilement quelque chose comme « je n’utilise plus des préservatifs, mais si vous choisissez d’en mettre… » Cette phrase est déjà un jugement. Beaucoup de mecs comme moi parlent comme ça quand nous parlons des capotes et de ceux qui en mettent. Cela doit s’arrêter.

Nous nous comportons ainsi parce que beaucoup nous jugent encore pour ce que nous aimons. Depuis l’arrivée de la PrEP et son autorisation par le gouvernement, ce genre de jugement est devenu une tentative de jeter le discrédit sur un médicament qui sauve des vies. La PrEP n’est qu’un outil supplémentaire dans notre arsenal. En quoi cela peut-il être mauvais?

Nous avons maintenant aussi des slogans comme Indétectable = intransmissible — ce qui signifie que les personnes séropositives avec une charge virale indétectable ne peuvent plus transmettre le virus.

Grâce à ces avancées formidables, nous pouvons enfin reprendre nos vies en main. Ce faisant, certains d’entre nous ont jugé nos frères qui se sentent plus en sécurité avec des préservatifs, et ce n’est pas acceptable.

Après avoir perdu mon ex, je ne veux plus perdre un mec à cause des préservatifs. Chers amis qui n’utilisez plus de capotes, trouvez un préservatif que vous pouvez supporter et gardez une boîte à portée de main. Je recommande les Préservatifs HEX de Lelo, une marque sur laquelle j’ai déjà écrit, qui fait aussi des vibromasseurs de luxe et de puissants masseurs prostatiques (Je suis aussi fan de leur Loki Wave). Tout ce qu’ils créent est conçu avec délicatesse et avec le plaisir comme objectif, ce qui est bien plus que je ne pourrais dire par rapport à d’autres préservatifs que j’ai pu utiliser dans le passé. Les préservatifs HEX ne glissent pas, ont moins de chance de se casser pendant qu’on les utilise et — surtout! — ne réduisent en rien les sensations.

lelo hex condoms gif

Gardez une boîte de préservatifs dans votre table de chevet. Un jour, il y aura un mec dans votre lit et il sera génial. Il sera sexy et prêt à une formidable session marathon, avec une seule contrainte. Mettre un préservatif n’entame pas votre liberté et votre philosophie sex-positive. Vous le faites pour lui, parce qu’il en vaut la peine. 

Les Préservatifs HEX de LELO offrent 25% de réduction pour les utilisateurs Hornet avec le code HORNETHEX jusqu’au 20 août 2018.

 

Read more stories by just signing up

or Download the App to read the latest stories

Already a member? Log in
Français
  • English
  • Español
  • Português
  • ไทย
  • 繁體中文

The home of the gay community

Hornet empowers millions of confident, discerning and passionate gay men to create more meaningful connections and to lead to more informed and authentic lives.

Don't have the Hornet app?