agression homophobe à Paris
agression homophobe à Paris

Triple agression homophobe à Bordeaux

Samedi 9 février, le Girofard, le Centre LGBT+ de Bordeaux a publié le message suivant, accompagné des trois photos du visage tuméfié d’un homme:

« Une multi-agression à caractère homophobe a eu lieu hier soir à la fermeture d’un bar festif LGBTI+ le Buster. Nous sommes de tout cœur avec les 3 victimes… Car il s’agit bien de trois personnes agressés gratuitement. Nous nous engageons fermement contre ces violences. Nous resterons solidaires , et nous accompagnerons toujours les victimes dans leurs démarches de dépôt de plainte. Zéro tolérance face à l’intolérance. »

Sur sa page Facebook, le Buster condamne « cet acte odieux, lâche et homophobe ».

Selon Têtu, deux des personnes agressées ont porté plainte et la troisième est hospitalisée. Le Parquet a ouvert une enquête.

Cette nouvelle agression rappelle inévitablement la « vague » d’agressions homophobes à l’automne dernier en France. Trois ministres avaient alors fait le déplacement au local de SOS homophobie pour étudier la situation et proposer des solutions.