cheating why people cheat feat same-sex divorce
cheating why people cheat feat same-sex divorce

Dix raisons pour lesquelles on trompe son partenaire

This post is also available in: English Español Português Русский ไทย 繁體中文 Türkçe

Être trompé est la hantise de beaucoup de gens, et c’est malheureusement tristement courant. Ces dernières décennies, mon bureau a vu défiler de très nombreuses personnes, venues seules ou en couple, qui cherchaient à comprendre et à surmonter cette épreuve à la fois perturbante et douloureuse. Cet article ne parlera donc pas de monogamie, mais plutôt des raisons pour lesquelles les gens trompent leur partenaire.

Les statistiques nous apprennent que l’adultère survient dans 60% des relations de couple. Mais tout le monde n’est pas d’accord sur ce que signifie « tromper » et la plupart des couples n’ont jamais discuté ensemble de ce qu’ils entendent par là. De toute manière, je ne pense pas que les définitions les plus courantes de l’adultère soient très saines. Certains thérapeutes considèrent même que regarder du porno, c’est déjà tromper un petit peu. Cela montre bien qu’il nous reste du chemin à parcourir avant d’en finir avec les attentes irréalistes que nous plaçons dans nos partenaires.

Pourquoi les gens trompent leur partenaire :

1. La monogamie est difficile

Les gens vivent plus longtemps et cela signifie que nos relations aussi sont plus longues. Cela veut dire qu’il y aura plus de moments difficiles et plus d’efforts à fournir pour garder une vie sexuelle durable avec notre partenaire.

2. Le sexe est une impulsion très puissante

L’excitation est l’une des forces motrices les plus puissantes de nos vies. Elle peut nous désinhiber, nous faire oublier nos autres priorités, nous faire veiller trop tard sur Internet et nous faire rater des événement importants. C’est elle qui nous pousse à mettre dans notre bouche des parties du corps humain que nous n’y introduirions jamais autrement.

cheating why people cheat inline 1

3. Notre société hait le sexe… tout en en étant obsédée par lui

Notre société manque d’éducation sexuelle. Nous considérons que l’excitation sexuelle, la libido et l’anatomie génitale ne sont pas des sujets de conversation convenables. Et pourtant, nous attendons des gens qu’ils savent quand même comment gérer leur excitation, leurs doutes et leurs pics de libido.

4. On n’apprend pas aux gens comment gérer leur sexualité

Toute relation doit définir ses propres limites. Et comme si les choses n’étaient déjà pas assez difficiles, les nouvelles technologies créent de nouvelles zones grises que les couples commencent seulement à explorer.

5. La peur de mettre fin à une relation amoureuse

Tous les couples ne sont pas prêts à reconnaître que leur relation ne fonctionne pas. Mettre fin à une relation amoureuse – même à un mariage – n’est pas un signe d’échec. Mais rester dans une relation qui ne fonctionne pas en est un. C’est la qualité de la relation, et non sa durée, qui fait qu’elle est « réussie ».

6. Notre société dévalorise le porno et la masturbation

La masturbation, les jouets sexuels, les fantasmes, le porno… sont tous des expressions parfaitement saines de la sexualité. Y avoir recours ne signifie pas tromper son partenaire : bien au contraire, ils peuvent vous aider à lui rester fidèle. Les interdire reviendrait à imposer des limitations sexuelles déraisonnables et à menacer votre relation sur le long terme.

cheating why people cheat inline 2

7. Tout le monde n’est pas fait pour la monogamie

La monogamie, le mariage, les relations amoureuses… Tout cela n’est pas simple. Ce n’est pas forcément de notre faute, mais plutôt la faute de la façon dont nous les abordons et des attentes irréalistes que nous avons. La monogamie, ça ne marche pas pour tout le monde.

8. Nous n’accordons pas assez d’importance à la compatibilité sexuelle

Être attiré par son partenaire et l’aimer profondément ne suffit pas toujours à créer une comptabilité au lit. Lorsque les deux partenaires ont des libidos et des intérêts sexuels différents, ou un manque d’alchimie sexuelle entre eux, alors la monogamie est un défi permanent.

9. Le sexe est primordial dans une relation de couple

Il n’est pas rare, lorsque la relation devient sérieuse et durable, que le sexe cesse d’être une priorité du couple. Mais faire l’amour moins souvent ne veut pas dire que votre libido va diminuer : cela signifie simplement qu’elle va chercher à s’exprimer par d’autres moyens. Donc, faîtes en sorte que votre relation reste érotique et le sexe une des priorités de votre couple.

10. L’incapacité à accepter notre vulnérabilité sexuelle

Une relation solide passe nécessairement par la discussion. Vous devez parler avec votre partenaire de l’état de votre relation et, surtout, de vos envies sexuelles. Même si cela implique de reconnaître que votre relation ne fonctionne pas ou que vous avez envie de coucher avec d’autres personnes. Ce qui se dit et s’énonce clairement peut être géré.

Cela ne veut pas dire qu’on peut tout faire. Nous avons tous besoin d’avoir confiance dans la durabilité de nos relations amoureuses. Mais il faut garder en tête qu’un éventuel échec est toujours possible et qu’il faudra le surmonter. Si vous avez enfreint les règles, vous devez soit résoudre le problème et renouer les liens avec votre partenaire, soit le quitter et faire mieux la prochaine fois.

 

Le Dr. Chris Donaghue est maître de conférences, thérapeute et animateur du podcast LoveLine. Il apparaît régulièrement dans les talk-shows The Amber Rose Show et The Doctors. Il a également animé les émissions Sex Box sur We tv et Bad Sex sur Logo. Il est l’auteur du livre Sex Outside the Lines: Authentic Sexuality in a Sexually Dysfunctional Culture et de plusieurs articles dans des journaux et magazines prestigieux tels que The New York TimesNewsweekCosmoNational Geographic… Retrouvez-le sur Twitter et Instagram.