« Une désolation nommée paix », un roman de SF LGBT couronné par le Prix Hugo

« Une désolation nommée paix », un roman de SF LGBT couronné par le Prix Hugo

Be first to like this.

Le roman Une désolation nommée paix de l’autrice américaine Arkady Martine vient de recevoir le prestigieux Prix Hugo du meilleur roman 2022. Ce prix littéraire récompense les meilleurs romans ou nouvelles de Science Fiction ou de Fantasy en langue anglaise depuis 1953.

Une désolation nommée paix est le second (et donc dernier) tome de la saga Teixcalaan. Le premier tome, Un souvenir nommé empire, avait lui aussi reçu le Prix Hugo du meilleur roman en 2020. Une désolation nommée paix a également reçu un autre prix important du genre: le Prix Locus 2022 du meilleur roman de Science Fiction, décerné par le magazine de SF et fantasy Locus.

L’action des romans se situe dans un futur où l’empire basé sur la planète Teixcalaan gouverne quasiment tout l’univers. Il s’apprête à absorber la petite station minière indépendante de Lsel. Sans nouvelle de son ambassadeur permanent sur Teixcalaan, Lsel envoie une nouvelle ambassadrice, Mahit Dzmare pour trouver ce qui est arrivé à son prédécesseur et tenter d’empêcher l’annexion. Mahit va se retrouver très vite plongée dans les arcanes politiques complexes de la société de Teixcalaan, avec ce que cela comporte de dangers.

Avec une écriture précise et travaillée, Arkady Martine est parvenue à créer une histoire palpitante aux allures de space opéra, émaillée d’humour et, occasionnellement, d’émotion.

Plusieurs personnages LGBT

Pour ne rien gâcher, le roman comprend plusieurs personnages LGBT. L’héroïne, Mahit Dzmare, va s’amouracher d’une autre femme et, sans trop en dévoiler, les lectrices et lecteurs pourront découvrir des hommes gays ou bis parmi les autres protagonistes de l’intrigue.

L’autrice Arkady Martine, de son vrai nom AnnaLinden Weller, vit dans l’Etat américain du Nouveau Mexique avec son épouse. Un souvenir nommé empire et Une désolation nommée paix, publiés en France dans la collection Nouveaux Millénaires des Éditions J’ai lu, sont ses premiers romans. C’est ce qui s’appelle bien débuter une carrière littéraire.

LIRE AUSSI | Livre: « C’est ça notre liberté: 50 ans de lutte LGBTQ+ de Paris à New York »

Related Stories

Willie Garson, le Stanford Blatch de "Sex and the City", est mort
Cinéma: "Great Freedom", un film coup de poing sur la réalité du paragraphe 175 en Allemagne
Récap: Drag Race France, épisode 1: Drames, stram, glam
"Love, l'artère", le premier clip de Paloma, gagnante de "Drag Race France"
Quantcast