Droits, politique, sport, culture: qu’attendre côté LGBT en 2020?

Droits, politique, sport, culture: qu’attendre côté LGBT en 2020?

Be first to like this.

Qu’attendre côté LGBT en 2020? La première année de la décennie promet d’être riche. Voici ce qui est d’ores et déjà dans les tuyaux.

Côté droits, la loi de bioéthique, qui comprend l’ouverture de la PMA doit être examinée au Sénat puis revenir à l’Assemblée Nationale en deuxième lecture. La PMA devrait donc être ouverte dans le courant de l’année.

Le 1er avril, la période d’abstinence pour le don du sang passera à quatre mois pour les homosexuels, contre douze mois auparavant. Une évolution longtemps réclamée par de nombreuses associations LGBT.

Côté politique, les élections municipales auront lieu en mars. Sur la questions LGBT, les villes sont souvent les principaux pourvoyeurs des subventions des associations. Allez voter!

Aux Etats-Unis, les élections présidentielles auront lieu en novembre. Donald Trump s’est attaqué autant que possible à toutes les minorités, personnes LGBT comprises, lors de son premier mandat. Une réelection serait désastreuse, et pas uniquement pour les minorités cela va sans dire.

Côté culture, on attend sur Netflix la saison 2 de Sex Education (photo), la première de AJ and the Queen, la série avec RuPaul. En Angleterre, la chaîne Channel 4 devrait diffuser la nouvelle création de Russell T. Davies, le créateur de Queer as folk, Cucumber et Years and Years, intitulée The Boys. Il s’agit d’une mini-série qui suit plusieurs personnages confrontés à l’épidémie de VIH/Sida dans les années 80, avec notamment Neil Patrick Harris et Olly Alexander.

Pour les fans de RuPaul’s Drag Race on attend toujours la saison All Stars 5, étrangement toujours pas annoncée, la saison 12, prévue (normalement) au printemps et une deuxième saison de RuPaul’s Drag Race UK. Et n’oubliez pas au passage de soutenir les drag-queens françaises!

Au cinéma, Disney devrait sortir une adaptation de Everybody’s talking about Jamie, la comédie musicale qui cartonne à Londres et qui raconte l’histoire d’un ado qui veut être drag-queen. On attend également avec impatience le nouveau François Ozon, Eté 1985, dont on sait peu de choses pour l’instant, ainsi que le documentaire La Pride, consacré à la première marche des fiertés en banlieue, qui a eu lieu en 2019 à Saint Denis, en Seine Saint Denis.

En 2020, c’est un lieu emblématique de la culture LGBT qui va devoir faire ses cartons. La librairie Les Mots à la bouche doit quitter ses locaux historiques du 1, rue Sainte Croix de la Bretonnerie fin mars. Pour l’instant, le gérant n’a toujours pas trouvé de nouveau lieu.

L’été prochain auront lieu les Jeux Olympiques de Tokyo. Aux JO de Rio, on avait pu suivre un nombre record d’athlètes ouvertement LGBT. Ce nombre devrait être encore plus important cette année.

On a appris enfin qu’une première marche des fiertés devrait avoir lieu en Vendée cette année, en réponse à l’agression sur un village associatif en 2019. Plus de fierté. C’est tout ce dont on a besoin.

 

Quantcast