Récap. Drag Race France épisode 7: Dieu m’a donné le drag

Récap. Drag Race France épisode 7: Dieu m’a donné le drag

Be first to like this.

Bonjour, bonjour, bonjour!

Bienvenue dans ce récap du nouvel épisode de Drag Race France.

De retour dans l’atelier, les reines semblent encore groggy du lipsync chargé en émotion de la semaine dernière. Lolita reconnaît elle-même qu’elle ne sait pas ce qu’elle faisait pendant qu’elle performait sur Corps contre La Big Bertha.

Cette semaine, pas de mini-challenge, on passe direct au maxi-défi, un incontournable de Drag Race: le makeover challenge.

Les reines vont devoir relooker des proches. Pour Paloma, La Grande Dame et Soa de Muse ce seront des amies, pour Lolita Banana, ce sera un ami danseur, hétéro, père d’une fille de 10 ans.

Alors que tout le monde se prépare, Paloma pose LA question: Antonio va-t-il devoir se tucker? Lolita ne veut pas lui imposer ça, d’autant qu’elle-même ne ne le fait pas. « Elle n’a peut-être pas grand chose à tucker », persifle Soa dans le confessionnal. Paloma, elle, tucke dans tous les cas, même si elle met un costume.

Runway: sororité

Le jury est complété par le journaliste de mode Loïc Prigent et la mannequin Raya Martigny.

Nicky demande à Loïc Prigent ce que serait son nom de drag: Terrine Mugler, Lolo Chanel et Loana Wintour.

Paloma et Columbina. C’est Fantomas, plaisante Loïc Prigent. C’est en fait un hommage à Musidora dans le rôle d’Irma Vep de la série Les vampires, qui date de… 1915! En voix off, Paloma se souvient qu’elle regardait la saison 6 de Drag Race avec Kameliya pendant le confinement et qu’elles se disaient qu’un jour elles feraient peut-être Drag Race ensemble…

Lolita et Paquita Banana présentent des tenues  mexicaines. La ressemblance est assez incroyable. « Elles remettent le folle dans folklore », commente Loïc Prigent! Et une petite roue « pour montrer qu’on est danseurs ».

Soa et Kiki de Muse veulent emmener le jury dans l’univers des Muses, avec une tenue d’inspiration berbère avec des ailes incorporées aux mains.

La Grande Dame et Ma petite dame présentent leur concept: « Deux poupées qui décident de partir en boîte et qui découvrent leur féminité et leur humanité. » « On n’est pas là pour se moquer des blondes mais des gens qui se moquent des blondes ». Un bonbon magique et elles se détendent. La Grande Dame s’amuse et ça fait plaisir à voir.

Sur Instagram, Kam Hugh a partagé son look de makeover avec sa mère. Les deux ont recréé Les demoiselles de Rochefort. Nickel, évidemment. Aurait-elle gagné?

Les reines reviennent devant le jury.

Daphné s’extasie sur les tenues de Paloma et Columbina. « Paloma, c’est un jour une réf. », commente-t-elle. Columbina se montre très émue d’être là.

Antonio, a un peu souffert, avec les talons, la perruque, etc. Mais il est ravi du résultat:  il se draguerait! C’est du clonage, pour Loïc. Kiddy met Lolita en garde: « il ne faut pas que ça devienne un gimmick, la Latina, etc. maintenant tu peux raconter comme tu concilies la France et tes origines ».

Soa a connu Kiki le jour où elle a rencontré Nina, sa meilleure amie décédée il y a 7 ans. Nicky trouve qu’elles ressemblent à « Des cousins de tribus éloignées qui se rejoignent pour se battre contre Daenerys ». Raya Martigny estime qu’il manque un peu de lumière. Kiddy aurait aimé voir plus de drag sur Kiki.

La Grande Dame et Ma petite dame. « C’est un de mes looks préférés », affirme Kiddy Smile, qui  y voit une référence à Paris Hilton et Nicole Richie. C’est moins intello que Paloma mais c’est une réf quand même! Ma petite dame se souvient de sa rencontre avec la reine: « On s’est tout de suite entendu sur la lourdeur des blagues ». Effectivement, ça rapproche.

« Je sens l’embrouille »

Dans les coulisses du runway, les reines sont un peu perplexes. « Qui se voit dans le haut et le bas? », demande Lolita. Aucune idée, répond La Grande Dame. « Je sens l’embrouille », ajoute Paloma. On est à 40 minutes dans l’épisode, il n’y a pas eu de « twist » majeur dans Drag Race France pour l’instant… La reine de Clermont-Ferrand voit sans doute juste.

Les reines reviennent sur le runway. Celles qui sont appelées par Nicky Doll doivent faire un pas en avant. Surprise, elles sont toutes appelées. Nicky annonce que le challenge ne suffit pas à les départager. Il n’y a pas de gagnante et elles vont devoir lipsyncer les unes contre les autres pour déterminer qui n’ira pas en finale.

Le lipsync que tout le monde attendait

Il y aura 3 lipsyncs. Les deux gagnantes iront en finale directement et les perdantes s’affronteront pour la troisième place.

Le hasard donne le lipsync que tout le monde attendait: Lolita contre Soa. Sur Dieu m’a donné la foi (qui figurait en bonne place dans notre liste Dix chansons qu’on aimerait voir en lipsync dans un Drag Race France). Soa se connecte davantage avec la vibe de la chanson, Lolita qui ne la connaissait pas n’a peut-être pas saisi tout le potentiel camp de ce morceau culte. Soa gagne.

Paloma et La Grande Dame s’affrontent sur Banana Split, de Lio. Les deux ne sont pas des danseuses, mais se démènent. Paloma reste.

C’est le lipsync final. Lolita et La Grande Dame doivent danser sur La Grenade de Clara Luciani. Nicky les autorise à se changer. Lolita décline. La Grande Dame accepte volontiers.

Lolita fait ce qu’elle peut, mais —  à l’image du moins — La Grande Dame incarne davantage la chanson. Sur les réseaux sociaux, beaucoup sont en désaccord. Mais c’est Nicky qui choisit et elle envoie La Grande Dame en finale.

Au final, Lolita a perdu là où on aurait pensé qu’elle cartonnerait. Mais elle a déjà produit un lipsync légendaire, alors… Le sentiment d’abandon, la solitude semblent avoir disparu du regard de la danseuse, en tout cas: « Aujourd’hui pour la première fois, je ne me sens pas triste. Je suis hyper fière. » Elle peut l’être.

« Drag Race Mexico, appelez moi! », lance-t-elle avant de quitter l’atelier.

Drag Race France a donc son top 3:  Soa de Muse, Paloma, La Grande Dame. Elles seront départagées dans un ultime épisode où elles devront performer sur une chanson de RuPaul.

En attendant, voici notre ultime classement:

Soa de Muse: Deux victoires au compteur, un beau parcours malgré un petit passage à vide en milieu de compétition, qui lui a permis de montrer ses talents de lipsynceuse. Le dernier challenge étant un challenge de performance, elle part avec un avantage sur les deux autres pour la finale. Mais tout peut arriver.

Paloma: Egalement deux victoires, un seul passage en lip sync et surtout un parcours où elle aura ébloui par son intelligence. Mais avec un challenge final qui ne l’avantage pas vraiment, elle va devoir se dépasser pour remporter le titre. Yes, she can!

La Grande Dame: Une seule victoire, mais il est souvent arrivé que la gagnante ne soit pas celle qui avait gagné le plus de challenges… Contrairement à ses deux concurrentes, la reine niçoise n’a jamais vraiment trébuché dans son parcours. Et elle a brillé là où on l’attendait pas en remportant le Snatch Game. On aurait tort de la sous-estimer pour cette finale.

Et vous, qui est votre favorite?

LIRE AUSSI | Récap. Drag Race France, épisode 6 : Molière pleure

Related Stories

Nicolas Noguier, fondateur du Refuge, mis en examen pour viol, harcèlement moral et atteinte sexuelle
"Montero", le premier album de Lil Nas X, est enfin disponible
Nouveau: Le programme de fidélité Hornet Live vous permet d'accumuler des récompenses quand vous faites des lives
Jean-Marc Morandini renvoyé devant le tribunal pour "harcèlement sexuel" et "travail dissimulé"
Quantcast