voguers of Paris intégrale
voguers of Paris intégrale

Regardez l’intégrale de « Voguers of Paris », le documentaire de Hornet sur la scène voguing française

« Le voguing est bien plus qu’une danse, c’est une véritable culture », répète inlassablement Lasseindra Ninja, l’une des pionnières du voguing en France.

C’est le message que Hornet voulait faire passer avec Voguers of Paris, le documentaire réalisé par Chriss Lag et Xavier Héraud. S’il est impossible de retranscrire toute la culture voguing — culture underground et orale par définition — en quelques vidéos, nous avons essayé de vous donner un aperçu le plus fidèle possible de la scène parisienne, l’une des plus importantes au monde après la scène américaine, et de quelques uns de ses acteurs.

Le meilleur moyen de vivre ou de connaître le voguing est encore de vous rendre à un ball.  Pour connaître la date des prochains, rendez-vous sur la page Paris Ballroom TV, qui nous a gentiment autorisé à reprendre ses précieuses images pour Voguers of Paris.

En attendant le ball suivant, retrouvez ci-dessous les 5 chapitres de Voguers of Paris:

Chapitre 1: Les origines

Pour le premier épisode, intitulé « Origin » (« Les origines »), nous avons interviewé les deux précurseures — les « pionnières » dans le vocabulaire de la ballroom — de la scène dans la capitale française, Mother Lasseindra Ninja et Mother Steffie Mizrahi (photo).

Elles nous racontent comment après avoir toutes les deux vécu aux Etats-Unis elles ont lancé le mouvement en France.

Chapitre 2: Les Houses

Après les origines de la scène voguing en France, Hornet examine aujourd’hui une structure essentielle de la culture: la house. Les voguers se réunissent et s’entraînent en effet dans des collectifs informels. Lieu d’apprentissage, de socialisation, d’entraide… pour leurs membres les houses sont de véritables familles bis.

Pour notre deuxième vidéo de la série Voguers of Paris, nous avons interviewé deux Mothers de houses parisiennes, Mother Rheeda Ladurée et Mother Honeysha Khan, ainsi que Father Charly Ebony. Ils nous expliquent la vision qu’ils ont de leur rôle, la façon dont leur house fonctionne et ce que tout cela représente pour eux.

Chapitre 3: Le Ball

Le Ball, c’est l’événement phare de la culture voguing. C’est là que là que tous ceux qui font partie de la scène viennent se retrouver, performer, s’affronter, s’enthousiasmer pour les performances des autres…

Pour un novice ou un simple spectateur, un ball avec son fonctionnement très codifié peut sembler aussi captivant que déroutant.

Dans ce troisième épisode de notre série documentaire Voguers of Paris, nous avons interviewé les Fathers Charly Ebony et Vinii Revlon, organisateurs le 28 octobre dernier du United States of Africa Ball, dont Hornet était partenaire. Ils nous expliquent le déroulé d’un ball, sa signification dans la culture voguing et ils reviennent sur les ingrédients qui ont fait le succès de leur Ball, qui était de l’avis général l’un des plus marquants qui ait était organisé en France.

Chapitre 4: Trajectoires

Pour chaque membre de la scène voguing, participer à la scène — en défilant, dansant et/ou étant dans une house — constitue une sorte de voyage initiatique, avec à la clé une double découverte: celle de la culture voguing, passionnante, riche et complexe et celle sur soi-même. C’est cette dualité que nous allons explorer dans les deux dernières vidéos de la série Voguers of Paris, co-réalisée par Chriss Lag et Xavier Héraud, d’abord en évoquant les trajectoires de plusieurs voguers, puis en nous penchant sur les répercussions que la culture a eues sur leur vie personnelle.

Pour cette 4ème vidéo, nous avons rencontré Isaiah Balenciaga (par ailleurs Mother de la Kiki House of Mulan), Riggs Ultra Omni et Tee Jay Khan (par ailleurs Father de la Kiki House of Mercyless). Ils nous racontent leurs premiers pas et leur évolution au sein de la scène.

Chapitre 5: Vies

Pour l’épisode final de Voguers of Paris — intitulé « Lives » notre série vidéo réalisée par Chriss Lag et Xavier Héraud consacrée aux acteurs de la scène voguing française, nous nous sommes intéressés à la façon dont la culture voguing transformait profondément la vie de celles et ceux qui y prennent part.

Les Mothers Rheeda Ladurée, Honeysha Khan, Father Vinii Revlon, ainsi qu’Isaiah Balenciaga et Tee-Jay Khan racontent comment leur vie a été changée par la Ballroom Scene et comment elle continue de l’être. Passé le choc initial, le chemin que les voguers empruntent est souvent celui de la découverte de soi. De l’acceptation aussi. De sa propre identité notamment, en tant que noir.e, en tant que gay ou personne trans. Cela peut passer par la création d’un personnage, bien différent de la personne réelle, ou plutôt un personnage qui est, comme le dit Honeysha Khan « moi, en mieux ». Chacun trouve sa propre voie. Il y a autant de parcours que d’individus.

Photo par Xavier Héraud